Numidia Lezoul, Rifka et Stanley en prison en Algérie : Zakia Mohamed crée une polémique

Algérie – La chanteuse algérienne, Zakia Mohamed, s’est récemment exprimée sur la situation actuelle de Numidia Lezoul, Rifka et Stanley et ses propos ont soulevé un tollé général sur le réseau social Instagram. 

Accusés de complicité dans l’affaire Future Gate, les stars algériennes d’Instagram se retrouvent en prison depuis plus d’un mois. Une situation qui fait réagir, quotidiennement, un grand nombre d’artistes connues sur la scène artistique nationale. Cette fois-ci, c’est la chanteuse Zakia Mohamed qui se prononce au sujet de l’emprisonnement des influenceurs célèbres en Algérie, à leur tête Numidia Lezoul, Rifka ainsi que Stanley. 

En effet, le scandale qui a éclaté en ce début d’année n’a laissé personne indifférent. L’arrestation des célébrités algérienne a provoqué des ondes de choc. Et ce, notamment du côté des artistes. Par conséquent, plusieurs personnalités publiques ne cessent de montrer leur soutien envers les créateurs de contenu arrêtés. Mais ce n’est pas le cas de Zakia Mohamed. 

Connue pour ses sorties médiatiques mouvementées, la chanteuse est sortie, aujourd’hui de son silence. Elle a, en effet, poussé un gros coup de gueule contre les influenceurs poursuivis dans l’affaire Future Gate. Il convient de rappeler que ces derniers sont suspectés d’implication dans l’arnaque de plus 70 étudiants. Ces universitaires se sont dirigés vers l’agence en question en quête de visas d’études à l’étranger. 

Zakia Mohamed fustige les influenceurs 

Tout à fait, dans une émission de Echorouk TV, l’artiste algérienne a critiqué ouvertement les créateurs de contenu. Ceux concernés par cette affaire d’escroquerie. De son vrai nom, Zakia Benkefifa, s’est d’abord interrogée : « Pourquoi avons-nous, aujourd’hui, des artistes et des influenceurs en prison ? ». 

La dame répond elle-même à sa question, « car ils ont tout mélangé. Ils exercent beaucoup d’activités en même temps ». À noter que ces propos ont été l’objet de critiques. Plusieurs internautes avancent que Zakia Mohamed n’a pas montré de compassion à ces influenceurs emprisonnées.

A l’inverse, d’autres avis, répondent à ce reproche, en affirmant que l’artiste montre plutôt de l’empathie à l’égard des étudiantes et étudiants escroqués par l’agence fictive. En tout cas, ce n’est un secret pour personne, la chanteuse algérienne est connue pour son audace et la manière frontale dont elle exprime ses opinions.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @charisma_dz

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes