13.9 C
Alger
13.9 C
Alger
vendredi, 1 mars 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeopleNumidia Lezoul et Rifka en prison : du nouveau dans l’affaire Future...

Numidia Lezoul et Rifka en prison : du nouveau dans l’affaire Future Gate

Publié le

- Publicité -

 Algérie – Le procès et les investigations sur l’affaire Future Gate, à laquelle seraient impliqués Numidia Lezoul, Rifka et un bon nombre d’autres influenceurs, se poursuivent pour laisser place à de nouveaux éléments qu’on vous dévoilera dans les lignes qui suivent ce jeudi 7 avril 2022.

En effet, cela fait plus de deux (02) mois que l’affaire Future Gate a éclaté en Algérie, dont l’accusé principal serait le propriétaire de cette agence fictive qui a fini par arnaquer plus de 75 étudiants qui tentaient de poursuivre leurs études à l’étranger, ce qui a également conduit à l’emprisonnement de plusieurs influenceurs connus, à l’image de Numidia Lezoul, Rifka et Stanley.

Cela dit, après un long moment de silence, le procès de cette célèbre affaire reprend enfin son cours. Ainsi, comme l’a rapporté le site Algérie 360, les mis en cause impliqués dans cette opération d’escroquerie se sont présentés, à nouveau, devant le juge d’instruction près du tribunal de Dar El Beida à Alger.

- Publicité -

Dans le détail, le principal accusé, Oussama Rezagui, a comparu pour la seconde fois depuis le début de cette enquête. Sachant qu’il est accusé après avoir vendu du rêve à un bon nombre de jeunes algériens. Ceux qui voulaient faire des études dans d’autres pays à l’étranger. De ce fait, après cette séance, le juge a ordonné de nouvelles mesures.

Affaire Future Gate : est-ce bientôt la fin du cauchemar pour Numidia et Rifka ?

En outre, et toujours selon la source déjà mentionnée; le juge d’instruction près du tribunal de Dar El Beida aurait délivré de nouveaux éléments. Ceux-ci pourront permettre à l’enquête autour de cette affaire de suivre son cours. D’autant plus qu’il a ordonné la recherche de nouvelles preuves par le biais d’un acte juridique.

Au fait, des commissions rogatoires ont été envoyées à l’Ukraine dans le cadre de cette affaire Future Gate. Sachant qu’il s’agit du pays étranger où de nombreux étudiants ont été envoyés dans le but de poursuivre leur cursus universitaire. Sauf qu’une fois sur place la réalité était autre. Ainsi, toutes les prestations déjà stipulées dans le contrat n’ont pas été honorées.

- Publicité -

Ce qui a conduit les 75 étudiants à porter plainte contre le propriétaire de cette société fantôme. Mais pas que. Étant donné que Numidia Lezoul, Stanley, Inès Abdelli et Rifka ont participé à la campagne promotionnelle de cette agence, ils se sont alors retrouvés mêlés à l’affaire et présentés devant le cours en tant que complices.

Cela dit, après plus de deux (02) mois du début de l’affaire, le juge d’instruction a tenté de nouvelles mesures. Il a fini par déléguer cette mission aux autorités présentes en Ukraine. Ainsi, de nouveaux éléments peuvent bientôt voir le jour. Et ce, avant que ce dossier ne soit mis sur la table du tribunal correctionnel de première instance.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -