Numidia Lezoul appelle Air Algérie à contribuer à l’initiative « Urgence COVID-19 »

Algérie – La jeune artiste et influenceuse, Numidia Lezoul, lance un appel aux autorités algériennes, notamment, Air Algérie, afin de contribuer et faciliter l’initiative « Urgence COVID-19 ». Dzair Daily vous relate les détails, ce lundi 26 juillet 2021.

Au fait, il s’agit d’une opération initiée par des médecins algériens se trouvant dans les quatre coins du monde. Cependant, il est vrai que les influenceurs et artistes algériens en sont pour beaucoup dans la médiatisation de cette action. En particulier, Numidia Lezoul, qui était la première à en parler et qui a même lancé un appel aux autorités et à Air Algérie afin de contribuer à cette initiative appelée « Urgence Algérie COVID-19 ».

En effet, la jeune femme a accordé un entretien téléphonique à la chaine Lina TV, hier. De ce fait, elle a tenu à donner plus d’explications à ce sujet. Tout d’abord, elle a expliqué le but de l’initiative. Celle-ci a été lancée par des médecins d’origine algérienne pour récolter des fonds. Et ce, dans le but d’envoyer du matériel médical pour les hôpitaux et les personnes dans le besoin en ces temps de pandémie critiques.

De ce fait, le but initial était d’atteindre les 50.000 euros. Cependant, au bout d’à peine 24h, la cagnotte s’élève à plus de 200.000 euros et continue à augmenter grâce à la contribution de nombreuses personnalités. On cite, entre autres, Soolking, Riyad Mahrez, Souhila Mallem et bien d’autres.

Algérie : l’initiative « Urgence COVID-19 » pourrait être bloquée ?

Cela dit, même si l’opération se déroule dans de très bonnes conditions et rencontre un réel succès auprès des bienfaiteurs, n’empêche que Numidia Lezoul aurait peur qu’elle puisse faire face à certaines contraintes. Notamment, des problèmes de livraison et de logistique. Ou encore des blocages au niveau des services de dédouanement.

Dans le détail, elle a expliqué qu’elle ne sait pas encore s’ils vont payer Air Algérie pour la prestation de transport ou pas. De plus, elle a indiqué qu’elle espère que la compagnie aérienne ne va pas demander un montant en retour. Sachant que, selon elle, l’organisme devrait plutôt contribuer et aider dans cet acte de charité.

En sus, elle a précisé que les initiateurs ont surtout peur que le matériel soit saisi à la douane. Ou qu’il ne pourra arriver à temps pour subvenir aux besoins de ces personnes. De ce fait, l’animateur l’a rassurée à son tour et lui a révélé qu’ils vont faire le nécessaire pour que les autorités compétentes se mobilisent pour faire de cette initiative un vrai succès.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes