AccueilActualitéAlgérieUn nuage volcanique pourrait passer par l’Algérie venu de l'Île de Palma

Un nuage volcanique pourrait passer par l’Algérie venu de l’Île de Palma

Algérie – Un nuage volcanique émanant d’un volcan situé dans l’Île de Palma a de grandes chances de passer par notre pays. On vous en dit plus, juste ci-dessous. 

Les volcans sont des structures géologiques qui peuvent être inoffensifs comme dangereux dans certains cas. C’est justement le cas du volcan Cumbre Vieja situé sur l’Île de la Palma aux Canaries. En effet, ce dernier est entré en éruption, dimanche dernier, après 50 ans de sommeil. Et il paraît, selon certaines sources, qu’un nuage volcanique pourrait traverser l’Algérie, à partir de ce vendredi.

C’est du moins ce que rapporte le média en ligne DIA dans son édition de ce jeudi 23 septembre 2021. Pour les curieux, Dzair Daily vous livre ici plus de détails à cet égard. En outre, et après un long sommeil, le volcan Cumbre Vieja a décidé de se déchaîner en crachant des millions de tonnes de cendres. Par ailleurs, ce mercredi, la coulée de lave n’avançait que très doucement. 

Sachant qu’avec ce rythme, il n’était plus vraiment sûr que le magma atteigne l’océan Atlantique. Il n’empêche qu’il est très probable que le liquide rejeté par ledit volcan touche une partie ouest du Maghreb. C’est ce dont nous informe la même source. Nous savons, pour le moment, qu’un nuage concentré de soufre craché par le volcan Cumbre Vieja a déjà atteint le Maroc ainsi que la péninsule ibérique. 

Ce n’est pas tout ! Il est également attendu, selon des études réalisées par le programme Copernicus, que ce nuage passe au niveau des îles Baléares et le sud de la France. En plus de toucher, à partir de demain vendredi, toute la Méditerranée occidentale et une bonne partie du Maghreb dont l’Algérie. C’est ce que stipule la même source. 

Éruption du volcan Cumbre Vieja : plusieurs dégâts déjà enregistrés 

Effectivement, la lave qui a coulé du volcan des Îles Canaries a eu raison de plusieurs constructions dont des habitations et des maisons de villageois. D’après un bilan élaboré par le système européen de mesures géospatiales Copernicus, il est question de 154 hectares détruits par la lave. En plus de 320 bâtiments. 

Concernant les pertes humaines, il n’y a pour le moment aucun mort ou blessé enregistré. Effectivement, et jusque-là, tous les habitats résidents aux alentours du volcan ont pu évacuer les lieux juste à temps. Sachant que près de 6.100 personnes ont pu avoir la vie sauve en étant évacué, informe la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes