AccueilActualitéAlgérieNp Alger : circulation des camions interdite durant 3 jours sauf pour...

Np Alger : circulation des camions interdite durant 3 jours sauf pour cette catégorie d’entre eux

Automobile – Le gouvernement n’autorise pas la circulation à une certaine catégorie de camions à Alger pour une période de trois (3) jours. Pour en savoir plus à cet égard, n’hésitez pas à lire l’intégralité de cet article du dimanche 30 octobre 2022 !

En effet, un communiqué, rendu public sur la page Facebook des services de la wilaya d’Alger, indique que les camions sont interdits à la circulation au niveau de la capitale. Et cela, pour une durée de trois (3) jours. Soit, du 31 octobre jusqu’au 3 novembre, pour une raison que nous dévoilerons pour vous dans les lignes qui suivent. 

Dans le détail, les mesures prises concernant l’interdiction de la circulation des poids lourds dans la capitale s’inscrivent dans le cadre du bon déroulement du 31e Sommet de la Ligue arabe, prévu à Alger. Ce dernier se déroulera, rappelons-le, les 1er et 2 du mois à venir. L’État a donc, de ce fait, exclu certaines catégories bien précises de poids lourds. 

A savoir, les camions-citernes utilisés pour le transport du carburant ainsi que ceux transportant les produits alimentaires. Cependant, les engins appartenant aux services d’intervention de Sonelgaz et SEAAL ne sont pas concernés par cette décision. Cela, selon les précisions du même communiqué. Celui que vient de reprendre le quotidien généraliste arabophone Ennahar

alger circulation camionsInterdiction provisoire de circulation des poids lourds à Alger : les précisions du ministre de l’Intérieur 

Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad, s’est manifesté à cet égard. Il a ainsi livré des précisions quant à l’état d’avancement des préparatifs du 31 Sommet arabe

À cet effet, le responsable a salué « les efforts des jeunes compétences algériennes qui ont assuré le développement d’un système électronique intégré et moderne. « Il est conforme aux normes internationales », a-t-il ajouté. 

Le même membre du gouvernement a notamment souligné que l’Algérie ambitionne à réaliser un déroulement optimal du susdit événement. Les autorités algériennes, a-t-il fait savoir, ont également démontré leur volonté d’œuvrer pour la réussite d’autres sujets colossaux, tels que le développement, la coopération, la sécurité et l’économie.

Il sied de rappeler que le prochain rassemblement politique à Alger s’annonce historique pour l’unification des rangs arabes. Il est aussi le premier à s’inscrire dans le cadre de la numérisation

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes