28.9 C
Alger
28.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilPolitiqueNouvelles tensions entre la France et l’Algérie : qui est le grand...

Nouvelles tensions entre la France et l’Algérie : qui est le grand perdant ?

Publié le

- Publicité -

Politique – Les relations entre l’Algérie et la France ont connu un nouvel épisode de tensions suite à l’Affaire Bouraoui. Quelles sont alors les répercussions de cette crise et qui est le grand perdant ? On tentera de vous apporter la réponse dans la suite de ce numéro.

Depuis quelques semaines, notre pays et l’Hexagone sont passés d’une relation diplomatique stable à un rapport tendu. En effet, l’affaire de l’exfiltration de la militante, Amira Bouraoui, a provoqué de nouvelles tensions entre l’Algérie et la France. Qui est alors, le plus grand perdant entre les deux pays méditerranéens ? On rapporte pour vous la réponse des experts dans ce passage du jeudi 2 mars 2023.

Selon des spécialistes politiques, le pays d’Emmanuel Macron est « le grand perdant » dans cette affaire. C’est d’ailleurs ce qu’a avancé Mohamed Bouchiba. Celui-ci a indiqué que le discours du président français lors de la conférence consacrée à la stratégie diplomatique et militaire de la France en Afrique confirme cela. Le chef d’État avait, rappelons-le, tendu la main à Abdelmadjid Tebboune.

- Publicité -

Il avait déclaré dans son allocution que la France œuvrera pour l’apaisement des relations entre les deux pays. Et ce, malgré les pressions. L’analyste politique a estimé que les propos de Macron confirment que la France veut une relation fondée sur le respect, l’égalité et l’intérêt commun. Car la détérioration de la relation algéro-française serait, selon le même intervenant, une perte pour les intérêts de l’Hexagone sur le continent africain.

Crise algéro-française : quelles sont les cartes gagnantes de l’Algérie ?

C’est ce que rapporte le quotidien arabophone El Khabar dans son récent numéro. De son côté, le spécialiste Fouad Mansouri a indiqué que l’Algérie, ayant plusieurs cartes gagnantes, est dans une situation favorable. Il a cité, dans ce sens, la position stratégique de notre pays qui représente une porte sûre du continent africain. Ainsi que la force démographique algérienne.

Le même intervenant a évoqué, également, l’énorme potentiel de développement économique de notre pays. Et ce, dans plusieurs secteurs, notamment, l’agriculture, l’industrie et le tourisme. Dans le même sillage, l’analyste a fait savoir que la présence de 7 millions d’Algériens en France est aussi un pivot incontournable dans la stratégie des « lobbies ». C’est toujours selon la même source médiatique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -