Cette nouvelle règle de la CAF favorisera l’équipe d’Algérie

Foot – La CAF compte utiliser l’arbitrage vidéo (VAR) lors des barrages du mondial 2022, y compris pour le match de l’équipe d’Algérie. Découvrez plus de détails sur ce sujet, ce vendredi 26 novembre 2021.  

L’arbitrage vidéo (VAR) n’était pas disponible pour la phase de groupes des éliminatoires de la zone Afrique pour la coupe du monde 2022. Mais il semble que ça ne sera plus le cas dans les matchs des barrages. En effet, La CAF compte exiger la mise en place de la VAR pour la suite des qualifications au Mondial, donc l’équipe d’Algérie jouera probablement les deux prochains matchs avec la présence de l’assistance vidéo dans le stade. 

Dans le détail, la phase des poules s’était déroulée sans la présence de la VAR. Ce qui a créé une polémique lors de certains matchs. À l’image de la rencontre aller qui a opposé les Verts face au Burkina Faso. Et le pénalty non sifflé en faveur de Riyad Mahrez. Cela après qu’il a subi une faute dans la surface burkinaise.

Afin d’éviter ce genre de polémique, la CAF a imposé aux pays qualifiés pour les barrages une nouvelle règle. Il s’agit d’équiper leurs stades avec la technologie de la VAR. L’instance africaine de football compte jouer la carte de la transparence. Car il s’agit des qualificatifs pour la plus importante compétition planétaires. Cette dernière est attendue par des millions de fans à travers le monde. C’est en tout cas ce que rapporte le site spécialisé Fennec Football.

La CAF compte inauguré une nouvelle formule pour les matchs de barrages 

Au moment où nous écrivons ce papier, nous savons que dix (10) sélections africaines se retrouveront le mois de mars prochain. Cela afin de jouer pour les cinq (5) billets de qualification directe pour la prochaine coupe du monde prévue au Qatar. Selon le règlement classique, c’est-à-dire les équipes qualifiées s’affronteront en aller et retour. Les nations de top 5 africain joueront le match retour à domicile. 

Cependant, la Confédération africaine de football risque de changer les règles et opter pour une nouvelle formule pour les barrages. La même source indique que la CAF voudrait désormais jouer un match unique sur un terrain neutre. En tout cas, l’instance africaine de football prendra des décisions concernant le déroulement de la prochaine phase. Et ce, lors de la réunion du Comité exécutif de la CAF. 

Pour rappel, les hommes de Belmadi ont assuré une place dans les barrages qualificatifs pour le Mondial 2022. Les champions d’Afrique en titre ont une occasion pour valider une cinquième qualification de l’histoire de l’Algérie pour une coupe du monde.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes