AccueilFootNouveau stade de Douera en Algérie : niveau d'avancement des travaux (images)

Nouveau stade de Douera en Algérie : niveau d’avancement des travaux (images)

Foot – Les travaux avancent bien au niveau du nouveau stade de Douera en Algérie. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans la suite de ce numéro du mercredi 12 octobre 2022.

Les travaux d’aménagement et de réhabilitation des infrastructures sportives se poursuivent. Soit notamment le nouveau stade de Douera au niveau de la Capitale en Algérie dont les travaux prennent de plus en plus forme et avancent sereinement. Aujourd’hui a eu lieu l’installation des graines micro fibres de la technologie HyBride 1ʳᵉ génération.

C’est ce que l’on peut constater à travers les images publiées, ce mercredi 12 octobre 2022, par le média Algerian Project Stadiums sur son profil Twitter. En effet, le stade de Douera sera conçu conformément aux normes internationales. Les travaux devront s’achever dès le début de l’année prochaine.

L’enceinte, lancée en 2016 et située dans la banlieue sud-ouest d’Alger, pourra accueillir jusqu’à 40.000 spectateurs. Elle devrait être achevée en 2023. Cependant, sa livraison ne devrait pas se faire avant le coup d’envoi du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), prévu du 13 janvier au 4 février 2023 en Algérie.

CAN 2025 : l’Algérie donne le tout pour le tout pour accueillir la compétition sportive

Vous n’êtes pas sans savoir que l’Algérie a l’honneur d’organiser le prochain CHAN 2023. Ce dernier se tiendra au mois de janvier prochain. En effet, le compte à rebours a d’ores et déjà commencé. Il ne reste effectivement plus que quatre (4) mois avant le coup d’envoi.

Raison pour laquelle les hauts responsables du pays multiplient les visites d’inspection dans les différents sites sportifs qui abriteront cette compétition. Mais pas seulement, l’Algérie ambitionne d’organiser la CAN 2025. Si cette hypothèse s’avère vraie, l’Algérie doit déployer plus d’efforts pour parvenir à réussir la tenue de la susdite manifestation sportive.

En effet, l’Algérie a présenté cinq stades respectables à cet effet. Cela concerne les deux anciennes infrastructures de Constantine et Annaba, à l’est du pays. En plus du stade olympique du 5 juillet et celui de Beraki, situés à Alger. À cela, se joint la nouvelle arène d’Oran. Et devrait aussi inclure les nouveaux stades de Douera et de Tizi Ouzou.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes