9.9 C
Alger
9.9 C
Alger
samedi, 13 avril 2024
- Publicité -
AccueilFootLe nouveau sélectionneur marocain, Walid Regragui, imite Djamel Belmadi lors d’une conférence...

Le nouveau sélectionneur marocain, Walid Regragui, imite Djamel Belmadi lors d’une conférence de presse

Publié le

- Publicité -

Foot – Lors de sa première conférence de presse en tant qu’entraîneur officiel des Lions de l’Atlas, le Marocain Walid Regragui a prononcé un pan entier d’un discours de Djamel Belmadi. Nous vous invitons à découvrir davantage de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

Comment le nouveau driver de l’effectif marocain de football, Walid Regragui, s’est-il mis à claquer mot par mot un passage de l’un des discours du tacticien des Verts, Djamel Belmadi ?

A-t-il copié sans vergogne les propos de son homologue algérien ou s’agit-il simplement d’un hasard malencontreux ? On ne saurait donner une réponse exacte, si ce n’est que sa nouvelle sortie médiatique suscite des avis mitigés. 

- Publicité -

Pourquoi faire compliqué lorsque la solution est si simple ? C’est probablement la question que s’est posée le désormais ancien tacticien du Wydad AC. Ce dernier, faut-il le noter, a été officiellement désigné comme successeur de Vahid Halilhodžić, limogé de son poste de sélectionneur par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) au début du mois écoulé. 

Il a en effet été intronisé ce mercredi à la tête de l’équipe du Maroc. À peine élu, il a livré une intervention qui ne cesse de faire le tour de la presse. En plus des réseaux sociaux. La raison en est que celui qui a représenté les couleurs de la sélection marocaine entre 2001 et 2009 s’est légèrement inspiré des leçons rhétoriques de l’artisan majeur du sacre algérien à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019. 

Quand Regragui reprend une phrase prononcée par Belmadi en 2018 ! 

Rien n’échappe aux regards investigateurs ! Pour son investiture officielle comme entraîneur des Lions de l’Atlas, Walid Regragui semble avoir imité le style de Djamel Belmadi. Celui évoquant la méthode et les principes pour sélectionner les joueurs.

- Publicité -

Une similitude entre les deux orateurs qu’un grand nombre de médias ont donc rapidement relevée. Nous la reprenons pour vous dans la suite de cette édition du vendredi 2 septembre 2022. 

Le morceau en question a été un moment clé du discours du nouveau responsable de la barre technique de la sélection marocaine de football, dans lequel il a exposé ses critères objectivables afin de constituer l’équipe du Maroc. « Quelconque joueur possédant le passeport vert peut prétendre à une place au sein du groupe ».

C’est ce qu’a effectivement confié Walid Regragui. Une phrase prononcée par Djamel Belmadi au mois d’août 2018. « L’Algérien où il se trouve on le prend. S’il a un passeport vert et qu’il est bon, il est sélectionnable », avait indiqué l’homme fort de l’EN concernant le débat locaux-binationaux.

Frappés par la ressemblance des mots, certains médias d’information et internautes ont épinglé le technicien marocain de 46 ans l’accusant de plagiat. Tandis que d’autres soulignent un « clin d’œil » de la part de Regragui à Belmadi. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -