Contaminations au Coronavirus en Algérie : Sombres prévisions de l’OMS

Algérie – Selon une étude de l’OMS s’appuyant sur un modèle mathématique prédéfini; l’Algérie est en passe de devenir très prochainement le deuxième pays en Afrique le plus touché par la propagation du Coronavirus; en occupant la seconde position en matière de nombre de contaminations.

L’Algérie devrait avoir le deuxième plus grand nombre de contaminations en Afrique durant les douze (12) prochains mois et est l’un des trois (3) pays les plus à risque d’une sévère épidémie; d’après une étude prédictive élaborée par l’OMS; Organisation mondiale de la santé révèle te rapportée ce vendredi 15 mai par le quotidien britannique Daily Mail.

L’étude, réalisée par le bureau régional de l’OMS pour l’Afrique et rendue publique sur la revue britannique BMJ Global Health; prévoit que, sur le continent africain; seul le nombre de contaminations au Nigeria (200 millions d’habitants) dépasserait celui en Algérie (uniquement 40 millions).

En outre, l’Algérie fait partie des trois (3) pays africains les plus à risque d’une sévère épidémie, aux côtés du Cameroun et de l’Afrique du Sud; d’après toujours le modèle mathématique de l’OMS qui a servi à construire ces prévisions qui glacent le sang; en faisant état d’une évolution hautement critique de la situation sanitaire algérienne.

Prévisions de l’OMS sur le Coronavirus : Quid de l’Afrique en général ?

Plus de 250 millions de personnes devraient être contaminées par le Coronavirus Covid-19 en Afrique durant les douze (12) prochains mois; indique la même source en soulignant que la composition démographique de l’Afrique permet néanmoins au continent d’avoir moins de cas sévères et moins de décès qu’en Europe et aux États-Unis.

Le modèle mathématique, qui a été fait sur la base des données recueillies dans 47 pays africains, à l’image de l’Algérie; exception faite du Maroc, Égypte, Djibouti, Libye, Somalie, Soudan et Tunisie; signale que 190.000 personnes pourraient décéder des suites du Coronavirus en Afrique; avec un plus faible taux de contagion et une propagation du virus sur le continent moins importante qu’ailleurs dans le monde. En revanche, plus d’un cinquième (5e) de la population africaine devrait être contaminée.

Les prévisions du Continent Africain en chiffres

Environ 264 millions de la population africaine; à savoir 22%, dont 44 millions devant présenter des symptômes et 5.5 millions qui seront dans le besoin d’être admis à l’hôpital; devraient être contaminés par le coronavirus Covid-19. 140.000 personnes présenteraient quant à eux des symptômes sévères, parmi lesquels 89.000 infectés qui tomberaient dans un état critique. Entre 150.000 et 190.000 personnes devraient mourir des suites du coronavirus en Afrique.

Par ailleurs, le profil d’âge beaucoup plus jeune du continent en comparaison avec les autres régions du monde et des taux d’obésité plus bas dans les pays africains; se tiennent derrière la progression épidémique de moindre envergure en Afrique. L’analyste Humphrey Karamagi a affirmé à The Guardian que « le plus grand facteur qui joue dans nos chiffres est l’âge »; et d’ajouter que « nous avons également très peu de personnes obèses ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes