24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
dimanche, 14 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÀ quel niveau les réserves de change en Algérie termineront l’année 2022...

À quel niveau les réserves de change en Algérie termineront l’année 2022 ? Réponse du ministre

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre des Finances dévoile le montant des réserves de change attendu pour cette fin d’année 2022. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous. 

En effet, le ministre des Finances qui n’est autre que Brahim Djamel Kassali s’est exprimé ce lundi. Cela, dans le cadre de sa présentation du projet de la loi de finances pour l’année 2023 devant la Commission des finances et du budget de l’APN. Lors de cet événement, le haut fonctionnaire a abordé plusieurs sujets relatifs à son domaine d’activité. Parmi eux, le niveau des réserves de change en Algérie pour cette fin d’année 2022.

Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard. En fait, le premier responsable de la Finance en Algérie a déclaré que les réserves de change devraient atteindre 54,6 milliards de dollars d’ici la fin de 2022.

- Publicité -

Ce qui équivaut à 3,14 mois d’importations de biens et services hors facteurs de production. Ce n’est pas tout ! Le même intervenant prévoit aussi que le niveau des réserves de change en Algérie évoluerait à 59,7 milliards de dollars d’ici la fin de 2023. Soit pratiquement 16,3 mois d’importations de biens et services. C’est là ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar dans son récent numéro. 

Qu’en est-il pour la balance commerciale ?

Ainsi, il est également prévu que la balance commerciale de l’Algérie enregistre un excédent de 17,7 milliards de dollars d’ici la fin de l’année en cours. Sachant que l’année précédente, il était question de 1,1 milliard de dollars d’excédent seulement. Ce qui reflète « l’augmentation significative des exportations d’hydrocarbures dans le contexte de la hausse des prix du pétrole dans le monde ».

Sans oublier la hausse des exportations algériennes hors hydrocarbures qui passeront de 4,5 à 7 milliards de dollars fin 2022. En ce qui concerne les exportations de marchandises, elles devraient atteindre 56,5 milliards de dollars à la fin 2022. 

- Publicité -

Parmi elles, 49,5 milliards de dollars sont des exportations de carburants. Contre 38,6 milliards de dollars en 2021. En revanche, les importations de biens pour l’année en cours augmenteront légèrement à 38,7 milliards de dollars. Contre 37,5 milliards en 2021. C’est ce dont a fait état la même source déjà mentionnée.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -