5.9 C
Alger
5.9 C
Alger
samedi, 20 avril 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesNaturalisation des Algériens en Europe : voici les nationalités les plus faciles...

Naturalisation des Algériens en Europe : voici les nationalités les plus faciles à obtenir

Publié le

- Publicité -

Voyage – Vous découvrez, dans cet article du 8 mars 2023, les nationalités les plus faciles à obtenir en Europe pour les Algériens. 

En effet, nous vous dévoilons dans les lignes qui suivent les pays d’Europe qui accordent le plus facilement leurs nationalités aux Algériens. Mais avant, il faut savoir que les conditions de naturalisation des étrangers diffèrent d’un pays à un autre. Certains pays de l’Union accordent ainsi facilement la citoyenneté aux ressortissants étrangers. Tandis que d’autres sont beaucoup plus stricts.

Dans le détail, les pays qui accordent leur citoyenneté avec des conditions relativement simples sont la Bulgarie, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, la Lituanie et la Slovaquie. Ces pays confèrent ainsi la nationalité par filiation jusqu’à la troisième génération, sauf dans certains cas exceptionnels. Il en est de même pour la Croatie et la Lettonie. 

- Publicité -

D’un autre côté, d’autres pays de l’UE n’accordent leur citoyenneté par filiation qu’à la première génération. C’est le cas de la Belgique, le Chypre, le Danemark, l’Estonie, la Finlande, la Suède et la Suisse. C’est aussi le cas de l’Allemagne, les Pays-Bas, la France, le Portugal, la Slovénie, la Norvège et l’Autriche. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien Ennahar.

Europe : voici les pays qui accordent la nationalité facilement

La République tchèque, Malte, la Roumanie et l’Islande accordent la citoyenneté par filiation à la première et à la deuxième génération. Le pays le plus strict du point de vue des conditions est le Liechtenstein. Il accorde la nationalité aux seules personnes nées sur son territoire et y ayant vécu trente ans.

À contrario, il suffit de prouver que vous avez un ancêtre polonais pour bénéficier de la citoyenneté polonaise. Même son de cloche en Hongrie, où il faudra juste parler hongrois et avoir un ancêtre pour y être naturalisé. Par ailleurs, le Luxembourg accorde la nationalité de trois manières principales.

- Publicité -

La première étant la restauration de la citoyenneté. Soit si les personnes ont des ancêtres luxembourgeois ou si elles en font la demande par choix. Du côté de la France, les candidats à la nationalité peuvent l’obtenir s’ils ont au moins un parent français (ou naturalisé français) au moment de sa naissance.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -