AccueilSociété et CultureSociétéNationalité Française : 2 000 travailleurs étrangers naturalisés

Nationalité Française : 2 000 travailleurs étrangers naturalisés

FranceLa nationalité française est octroyée à un peu plus de 2.000 travailleurs étrangers, depuis septembre 2020, mobilisés en première ligne contre la pandémie. 

Ils sont 2.009 travailleurs étrangers à obtenir la nationalité française. En effet, un communiqué publié aujourd’hui, 05 mai 2021, sur le site du ministère français de l’Intérieur, l’indique. Ces professionnels ont exercé leurs fonctions en première ligne face à la Covid-19. C’était à l’heure où le monde entier était en confinement. 

La ministre déléguée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, avait donné comme instructions aux préfets de « faciliter » et « d’accélérer » le traitement de ces dossiers. Ils concernent l’accès à la nationalité française. Toute personne ayant « participé activement » à cette guerre épidémiologique, se verra donc accorder la nationalité. C’est effectivement ce qu’on arrive à relever dans le communiqué repéré par Le point

Les bénéficiaires de cette naturalisation occupent différents postes. Professionnels de santé, agents de sécurité ou d’entretien, gardes enfants, caissiers, aides à domicile, éboueurs…, etc. Tous ont prouvé leur attachement à la nation, la France, en l’occurrence. En contrepartie l’État leur attribue alors le statut de Français à part entière en gage de leur engagement. 

Étrangers en première ligne contre le coronavirus : Le processus de naturalisation continue

Sur plus de 8.000 demandes qui ont été déposées sur l’ensemble du territoire national, 2.009 ont acquis la nationalité française dont 665 enfants. Les dossiers sont encore en phase de traitement. La procédure d’étude des dossiers se fait avec le plus grand des soins. C’est ce que précise la même source La procédure est habituellement longue et assez exigeante. Cependant,  Marlène Schiappa l’a accéléré. De plus, elle connait un allègement.

En effet, on a assouplit la condition en lien avec la présence ininterrompue sur le territoire français. Le délai de résidence (en France) obligatoire de cinq (5) ans a été ramené à deux (2). Il est à noter enfin que pour prétendre à cette naturalisation, il faut remplir un critère de base. Il s’agit de l’obligation d’avoir travaillé durant une période d’état d’urgence sanitaire. Le poste doit relever de l’un des 17 secteurs d’activité spécifiée.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes