17.9 C
Alger
17.9 C
Alger
samedi, 13 avril 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesNationalité canadienne pour Algériens : Conditions et personnes concernées

Nationalité canadienne pour Algériens : Conditions et personnes concernées

Publié le

- Publicité -

Canada – Le Canada figure parmi près d’une centaine de pays où il est possible de bénéficier d’une double citoyenneté en tant qu’expatriés. Voici toutes les conditions et modalités de l’acquisition de la nationalité canadienne pour les Algériens. 

La citoyenneté est un lien de rattachement qui relie un individu à une nation déterminée. Elle permet à tout ressortissant de jouir d’une série de devoirs juridiques et politiques. Elle lui accorde le droit de vote, du travail dans la fonction publique… entre autres. Si vous êtes Algériens et que vous souhaitez acquérir la nationalité Canadienne, vous devez répondre à certaines conditions liées à la régularité de votre séjour et à votre intégration au Canada. 

On distingue l’obtention de la nationalité canadienne par attribution ou par acquisition. Il existe deux façons d’obtenir naturellement ce droit juridique. Tout enfant dont au moins l’un des parents est canadien obtient les liens d’allégeance envers le Canada. Quant aux personnes nées là-bas, elles sont simplement canadiennes de naissance.

- Publicité -

| Lire aussi : Visa regroupement familial au Canada pour Algériens : Ce qui va changer

Par ailleurs, il existe différentes exigences et possibilités qui permettront à un individu qui n’est pas né Canadien de le devenir. Cette étape s’appelle la nationalité par acquisition. Chaque ressortissant étranger acquiert la nationalité canadienne automatiquement et de plein droit à sa majorité. Pour cela, il doit indubitablement avoir le statut de résident permanent au Canada. 

Cela veut dire qu’il ne doit nullement faire l’objet d’un examen pour des raisons de fraude relative à l’immigration. Le demandeur ne doit pas non plus être visé par une mesure de renvoi exécutoire ou par d’autres procédures juridiques.

| Sujet connexe : Immigration : L’ambassade de Canada en Algérie apporte des précisions

Pour qu’une demande d’appropriation de la citoyenneté canadienne soit recevable, les ressortissants doivent avoir été effectivement présents sur le territoire canadien pendant au moins 1.095 jours. Soit trois (03) ans au cours des cinq (05) années qui ont précédé la date à laquelle ils ont signé leur demande. 

- Publicité -

En sus, les postulants à l’acquisition de la nationalité canadienne doivent fournir une déclaration de revenus. Une attestation fiscale annuelle pour au moins trois années au cours des cinq ans ayant précédé immédiatement la date à laquelle ils présentent leur demande.

| Vous aimerez lire : Visa USA pour Algérien en 2021 : L’Ambassade Américaine apporte des précisions

Pour posséder en parallèle cette nationalité, les ressortissants algériens ou autres doivent réussir leur examen de citoyenneté. À travers un test d’une demi-heure, les concernés répondront à plusieurs questions. Ces dernières portent sur les droits et responsabilités des Canadiens. 

Le quiz porte également sur la culture générale sur ce pays. À savoir, son histoire, sa géographie, son économie ou encore ses lois. Il est à noter que le Canada ne délivre pas de certificat de nationalité à tout étranger ayant des antécédents judiciaires criminels.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -