AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantMyBus : lancement en Algérie de l’application du transport universitaire en octobre

MyBus : lancement en Algérie de l’application du transport universitaire en octobre

Algérie – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique révèle le lancement de « MyBus » au mois d’octobre prochain, une application qui sera mise en œuvre afin d’améliorer les services du transport universitaire en Algérie. 

Dans le cadre de numérisation du transport universitaire en Algérie, Kamel Baddari, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé le lancement de l’application « MyBus ». Et ce, dès le mois d’octobre prochain, selon ce que nous avons appris à travers la page Facebook d‘Echorouk. 

Effectivement, le susdit ministre a donné le coup d’envoi de l’application susmentionnée. Par conséquent, elle entrera en service dès la reprise des études universitaires. Notant que cette initiative est mise en œuvre au profit des étudiants algériens. Ils bénéficieront ainsi, de meilleures conditions en cette année universitaire 2022-2023. 

En plus de rendre rationnelles les dépenses publiques dans le domaine du transport universitaire. Par ailleurs, Baddari a rappelé la nécessité d’instaurer un dialogue avec les étudiants DZ. Cela, dans le but de diagnostiquer leurs besoins et pouvoir ensuite les prendre en charge dans les plus brefs délais.

algérie mybus application transport

Kamal Baddari : des informations sur le nouveau ministre 

Il est utile de rappeler que le physicien et mathématicien Kamal Baddari, est désormais ministre. En effet, Le scientifique biskri a pris ses nouvelles fonctions de ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Il est en tête du susdit ministère depuis le 09 septembre 2022. Suite au remaniement ministériel opéré par Abdelmadjid Tebboune.

Kamel Baddari, âgé aujourd’hui de 62 ans, est détenteur de la plus haute qualification universitaire. Notant que cette tête de génie a eu un parcours universitaire extraordinaire. Un parcours qui lui a permis de mener son expérience depuis la ville de Biskra, c’est à dire du nord-est du Sahara algérien, jusqu’en Russie.

En 1987, l’intello soutient sa thèse de Professorat en physique et mathématiques sous la direction d’Anatoly Frolov et de Guennady Sobolev. Rappelons que son travail de recherche a été réalisé à l’université d’État de prospection géologique de Moscou. En plus de l’Académie des sciences de l’URSS.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes