AccueilActualitéAlgérieMouvement chefs daïras Algérie : ce qu'il faut savoir

Mouvement chefs daïras Algérie : ce qu’il faut savoir

Algérie – Le corps des chefs de daïras connaît un mouvement touchant plusieurs postes dans les quatre coins du pays. L’équipe de Dzair Daily expose pour vous l’intégralité des détails liés à ce remaniement à travers ce nouveau numéro du 31 octobre 2022.

Le corps des chefs de daïras a fait état d’un mouvement observé au niveau d’un bon nombre de postes en Algérie. C’est, en effet, ce qu’a annoncé le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. Cela, après avoir eu l’accord du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Effectivement, c’est par le biais d’un communiqué repris par l’APS que le département de Brahim Merad a dévoilé cette nouvelle. À travers ce document rendu public ce dimanche, 30 octobre 2022, le premier responsable du secteur a fait savoir que le président Tebboune a approuvé un vaste mouvement au niveau du corps des chefs de daïras.

À ce propos, il sied de souligner que le remaniement en question concerne plusieurs opérations. Le communiqué porte, en effet, sur des promotions, des mutations ainsi que la fin de fonctions de certains cadres. Notons que les changements réalisés se rapportent à 193 postes au total.

Dans le détail, ladite opération a porté sur la promotion de soixante-huit (68) cadres au poste de chef de daïra. Le ministre a, en outre, ordonné la mutation de cent vingt-cinq (125) chefs de daïras vers d’autres régions. Par ailleurs, le même responsable a annoncé la fin de fonctions de quarante-trois (43) chefs de daïras.

Un remaniement a touché une autre catégorie de responsable en Algérie

Dernièrement, le ministre de l’Intérieur a opéré des modifications à un autre niveau. En effet, ce mouvement concerne le corps des secrétaires généraux (SG) des wilayas. Notons que les détails de cette opération, menée le 29 septembre dernier, ont été dévoilés à travers un communiqué repris par le média susvisé.

Selon le même énoncé, ledit remaniement concerne la promotion de vingt-deux (22) cadres aux postes de Secrétaires généraux (SG) de wilayas. Le mouvement porte également sur la mutation de sept (7) SG vers d’autres wilayas. Le premier responsable du secteur a également mis fin aux fonctions de dix (10) autres SG de wilayas.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes