23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeopleMouna Limam défend Célia : « L'histoire des 300 euros n'est qu'un...

Mouna Limam défend Célia : « L’histoire des 300 euros n’est qu’un bobard » (vidéo)

Publié le

- Publicité -

People – Dans ce numéro du samedi 7 mai 2022, Dzair Daily vous rapporte ce qu’a indiqué la sœur de Célia, Mouna Limam, à propos de l’histoire des 300 euros évoquée dans la discussion tendue avec Yasmine, l’ex-femme de Didine Klash. Apprenez tout le détail, dans la suite de ce passage. 

Sur la Toile algérienne, les internautes Dz ont tendance à entendre de plus en plus de nouvelles histoires concernant diverses célébrités. Récemment, c’est entre l’ex-femme de Mohamed Benchenet, Célia Limam, et l’ex de Didine Klash, Yasmine, qu’une polémique a éclaté. À cet égard, la tante d’Adam, Mouna Limam, s’est prononcée à propos de Célia et l’histoire des 300 euros.

Dernièrement, des altercations verbales ont submergé les réseaux sociaux. Elles se sont tenues entre le chanteur de Raï, Mohamed Benchenet, et la maman de ses enfants, Célia Limam. Cette dernière a été accusée de tromperie par l’ex-partenaire de Didine, Yasmine. Cette affaire a pris beaucoup d’ampleur arrivant à dire que l’ex-femme de Benchenet a trompé sa copine pour 300 euros. Ce qui n’a pas laissé l’influenceuse Mouna indifférente.

- Publicité -

Effectivement, la jeune femme a apporté certains détails de ce qui, selon elle, s’est passé en coulisses. Dans le détail, la belle blonde n’a pas hésité à prendre la défense de sa sœur. Au fait, elle a affirmé que l’histoire des 300 euros n’est autre que de la pure affabulation. Par la même occasion, la tante d’Eva a soutenu que sa soeur touche plus de 1.000 euros par jour et n’a pas besoin de faire quoique ce soit pour 300 euros.

Mais aussi, elle a affirmé, dans un deuxième temps, qu’elle comprend bel et bien l’ex-épouse du rappeur algérien. Surnommée Bae La Jolie, celle-ci était au début certaine que sa copine Célia et Didine l’ont trahient. Pour ensuite déclarer qu’il s’agissait d’un jeu. Mais la tante d’Eva a rendu public d’autres révélations. Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à lire les lignes ci-dessous. 

Mouna Limam : « Ce n’était pas qu’un jeu »

Par ailleurs, Mouna a déclaré qu’il y a eu un malentendu entre les deux jeunes femmes et que « ce n’était pas qu’un jeu ». Dans ce contexte, l’Algérienne a souligné qu’il n y a rien entre Didine Canon 16 et sa sœur Célia affirmant, ainsi, qu’« ils ne faisaient que parler ». En sus, au moment où ils étaient déjà séparés de leurs conjoints respectifs. 

- Publicité -

Pour affirmer ensuite que le rappeur très connu en Algérie est un simple ami à eux. Par ailleurs, la créatrice de contenu a souligné que beaucoup ont fait des préjugés à l’encontre de la maman d’Adam. Cela avant de comprendre les détails de l’histoire. Ce qui a laissé tomber certains masques, selon elle.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -