Canada : Ces rues de Montréal qui respirent l’Algérie

Canada – Depuis plusieurs années, la ville de Montréal est vue comme un eldorado qui attire de nombreux expatriés venus d’Algérie, du Maroc, de Tunisie et du monde entier. Dzair Daily vous raconte leur quotidien. 

Le Canada accueille un nombre considérable d’immigrants chaque année, dont la plupart viennent d’Algérie, du Maroc ou encore de Tunisie. Plus du tiers de cette communauté maghrébine vit à Montréal. 

Pour ces ressortissants maghrébins, vivre au Québec est synonyme de possibilités d’ouvrir leur horizon personnel et professionnel. Cependant, parfois, s’immerger complètement dans la culture d’un pays étranger peut être pesant et stressant. Pour combattre le mal du pays, les Algériens, Marocains et Tunisiens ont créé une ambiance au goût très méditerranéen. 

En effet, les téléspectateurs de la chaîne canadienne Magazine Télé ont vu la diffusion d’un reportage consacré à la vie quotidienne des immigrés du quartier, Petit Maghreb. Ce dernier réunit les marchands maghrébins. Il est situé dans l’arrondissement de Villeray Saint-Michel-Parc-Extension à Montréal. 

Bien que la ruelle soit en plein cœur du Québec, elle respire de fond en comble la culture algérienne. Les ressortissants ont transformé le lieu en un quartier purement algérien. D’ailleurs, plusieurs boutiques portent des noms qui rappellent ces bons moments du passé très nostalgiques, rapporte le quotidien arabophone Ennahar

Petit Maghreb : On s’y croirait presque ! 

Plonger dans leurs souvenirs d’enfance au cours desquels se sont produits de nombreuses anecdotes à la fois drôles et émouvantes. Tel était le souhait des nostalgiques de la mère patrie. Pour se remémorer les instants passés dans leur pays natal, les ressortissants algériens se donnent rendez-vous, tous les jours, dans le quartier du Petit Maghreb. À savoir, dans le cafétéria appelé « 5 juillet » pour regarder de bons matchs de foot. 

Ils se retrouvent notamment autour d’un bon repas partagé dans la bonne humeur et une ambiance 100 % DZ. Cela se passe dans un restaurant dont l’appellation se réfère à un nom d’une commune d’Algérie, « Tikjda » en l’occurrence.

Dans cet arrondissement de Montréal on y trouve aussi une boutique de pâtisserie maghrébine. Cette dernière appelée « Table Fleurie d’Algérie » connaît un succès fulgurant auprès des Algériens, Tunisiens et Marocains. Et parfois même des gourmands venus d’autres horizons qui veulent tester de nouvelles gastronomies. 

Ainsi, dans un environnement interculturel mais très familial, les Algériens, Tunisiens et Maghrébins cohabitent. Ils font tout ensemble et partagent de doux moments de convivialité, de plaisir et de solidarité. Une belle preuve que la volonté de vivre ensemble et la notion de paix n’ont pas de frontières, jamais!  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes