Mokrane Ait Larbi aux juges : « Appliquez la loi, pas les instructions »

Dans un courrier publié sur sa page Facebook, l’avocat Mokrane Ait Larbi appelle les juges à arracher leur indépendance et non pas la quémander.

Connu pour son franc-parler et ses prises de positions audacieuses; l’avocat et militant des droits de l’Homme Mokrane Ait Larbi a réagi à la révolte inédite des magistrats; entrés dans une grève illimitée depuis dimanche 27 octobre.

« Pour la première fois dans votre histoire, vous avez décidé d’une grève qui a été suivie par 98% des magistrats. Ce taux de suivi est la preuve incontestable de la souffrance et des pressions exercées par le pouvoir politique; par le biais du ministère de la Justice », souligne Me Ait Larbi.

L’avocat a tenu à apporter son soutien à la gréve des magistrats : « Comme d’habitude, je vous soutiens dans vos revendications socio-professionnelles, et particulièrement, celles en lien avec l’indépendance de la Justice. »

« La justice de « Allah Ghaleb »; la justice de la nuit et la justice du téléphone est l’œuvre de certains d’entre eux [magistrats]; en raison des ambitions personnelles de certains, sans généraliser. » précise-t-il.

Ait Larbi a continué en interrogeant les magistrats; en citant des exemples de militants et activistes incarcérés arbitrairement : « Pourquoi certains d’entre vous rejettent les instructions et d’autres les acceptent ? Comment expliquez-vous la libération du détenu d’opinion Karim Tabbou par un juge et sa remise en détention le lendemain par une ordonnance d’un autre juge pour les mêmes faits; et pourtant les deux juges appartiennent au même ministère et sont soumis à la même pression ? N’est-t-elle pas une question résistance et de soumission ».

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1908806839265227&id=325055604307033

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes