AccueilScoop et PeopleMiss Arab 2022 : l'Algérienne Rania Chettouh explique pourquoi on tient à...

Miss Arab 2022 : l’Algérienne Rania Chettouh explique pourquoi on tient à lui retirer le titre

People – La jeune algérienne Rania Chettouh, qui a récemment été couronnée Miss Arab 2022, se dit victime de manigances vicieuses de la part d’un individu n’ayant rien à voir avec les responsabilités professionnelles qu’il prétend exercer. Devant la presse, elle dénonce les menées de celui qu’elle décrit comme un « prétendu organisateur et un vicelard »

Avec de longs mois intensifs de préparation et un mental d’acier, la jeune femme de 25 ans est parvenue à hisser l’Algérie au sommet régional. La belle Rania Chettouh, titulaire de deux diplômes (marketing, langue anglaise) et auparavant mannequin, a en effet réussi à décrocher, le mois dernier, la couronne de Miss Arab World 2022. Sa grâce, sa beauté, sa spontanéité et son naturel ont fait l’unanimité.

Soit auprès du public comme du jury. Autant dire qu’elle n’a volé à personne le titre de nouvelle ambassadrice beauté du monde arabe. Celui qui figure sur l’écharpe qu’elle arbore fièrement depuis maintenant quelques jours. Une précieuse bande d’étoffe que la jolie blonde pourrait cependant bien perdre. La raison de cette destitution ? Nous l’évoquons dans la deuxième partie de notre édition du vendredi 13 janvier 2023. 

Les internautes font bloc derrière Rania Chettouh, menacée de perdre son diadème pour s’être voulue porteuse d’un message de paix

La nouvelle Miss Arab World a effectivement récemment poussé un cri de cœur. Dans une interview, reprise par la page Trendingbdjazairia, elle confie alors être scandalisée par la conduite d’un de ses compatriotes qui demande sa démission immédiate. Le motif de l’appel de ce dernier : les relations amicales que Rania Chettouh entretient avec une candidate ayant pris part à la susdite compétition.  

« Cette personne veut me pousser à la démission. C’est complétement absurde. Elle me reproche d’avoir sympathisé avec une représentante d’un pays frère. Une réalité que je n’ai pas dissimulée. Je l’ai évoquée dans un live ». C’est ce qu’a notamment déclaré la jeune algérienne. Le tout sur un ton offusqué. Heureusement, elle peut compter sur le soutien de ses fans. Dans les commentaires, ils sont nombreux à venir lui remonter le moral.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici