26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilPolitiqueUne ministre belge d’origine algérienne se coupe les cheveux au parlement (vidéo)

Une ministre belge d’origine algérienne se coupe les cheveux au parlement (vidéo)

Publié le

- Publicité -

Politique – Dans cette édition du 8 octobre 2022, Dzair Daily vous propose de découvrir tous les détails concernant l’acte inédit de la ministre belge d’origine algérienne qui s’est coupée les cheveux au beau milieu du parlement.

Au mois de juillet dernier, la journaliste algérienne, Hadja Lahbib en l’occurrence, a prêté serment devant le roi Philippe pour ainsi occuper officiellement le poste de première responsable du ministère des Affaires étrangères en Belgique. Récemment, la ministre d’origine algérienne a créé l’événement au sein du parlement belge en se coupant les cheveux.

Hadja Lahbib a en effet recouru à cette initiative. Et cela, lors de la réunion de la Chambre des représentants tenue jeudi dernier. Cette action surprenante n’est pas passée inaperçue. Elle a d’ailleurs été partagée avec le monde entier via une publication partagée par une journaliste allemande sur le réseau social à l’oiseau bleu. Un tweet qui n’a alors pas manqué de faire du bruit même sur le sol algérien.

- Publicité -

Il a été relaté par le quotidien généraliste arabophone Echorouk. Dans lé détail, la publication montre que la jeune femme a effectivement cisaillé une bonne partie de sa chevelure, sans la moindre hésitation. Et pour cause, Hadja Lahbib souhaitait défendre un sujet bien particulier. Soit la cause des femmes iraniennes.

Belgique : la mort de Mahsa Amini en Iran à l’origine de l’acte de Hadja Lahbib au parlement

Le territoire iranien est en effet marqué par un mouvement de contestation qui dure depuis quelques semaines maintenant. Plus précisément, l’Iran a vu cette série de manifestations se déclencher à la suite de la mort de Mahsa Amini. La jeune étudiante âgée de 22 ans a été arrêtée par la police, avant de perdre la vie.

Sa mort a de ce fait secoué le pays. Cela a ainsi poussé le peuple à sortir de son silence et exprimer sa colère. Toutefois, le régime iranien exerce une répression incroyable sur les manifestations quotidiennes. C’est en fait dans cette optique que Hadja Lahbib a commis le susdit acte, au milieu des applaudissements de ses collègues.

- Publicité -

L’Algérienne a alors dénoncé les violentes répressions des manifestations en Iran par sa propre façon. Cela, avant qu’une autre députée de l’opposition ne procède à la même initiative. Il s’agit d’une femme d’origine iranienne qui s’est emparée des ciseaux pour couper ses cheveux en soutien aux femmes iraniennes.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -