AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantMinistère de la Justice : annonce concernant le recrutement des élèves magistrats...

Ministère de la Justice : annonce concernant le recrutement des élèves magistrats pour 2022 en Algérie

Algérie – Le ministère de la Justice algérien a annoncé une nouvelle concernant le concours de recrutement des élèves magistrats pour 2022. Dzair Daily vous apporte plus de détails à cet égard dans les lignes qui suivent.  

Le ministère de la Justice a donné, ce lundi, des nouvelles concernant le concours de recrutement des élèves magistrats en Algérie pour l’année 2022. Et ce, via sa page officielle sur Facebook. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 3 octobre 2022. Tout d’abord, il convient de noter que le concours est prévu du 22 octobre au 24 octobre. 

Sachant que ledit concours se déroulera au niveau de l’université des sciences économiques, commerciales et gestions, à savoir la faculté d’Alger 3 Dely Brahim. À cet effet, les candidats passeront des examens dans différents modules de 8h30 jusqu’à 17h. Avec une pause de 2h30 min entre chaque deux examens. Dans ce sillage, on notera que les modules concernés sont les deux langues française et anglaise. 

Afin de décrocher une place au sein de l’ESM, les intéressés doivent passer des épreuves de culture générale, du code pénal et des procédures pénales. Ainsi que de code civil et des procédures civiles. Ainsi, qu’une autre matière en rapport avec la méthodologie de recherche.  En effet, il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone généraliste El bilad.

algérie recrutement élèves magistrats

Voici les conditions requises pour pouvoir passer le concours du magistrat

Pour rappel, l’école supérieure de la magistrature envisage de recruter près de 200 élèves magistrats pour l’année 2022. Afin de pouvoir passer ledit concours, le candidat doit remplir certains critères. En effet, l’intéressé doit être titulaire d’un master en droit.

Par ailleurs, l’âge du principal concerné doit être entre 27 ans et 40 ans, à la date du concours. Sachant que le processus d’inscription au concours s’est déroulé en deux parties. Notamment, une première inscription sur le site du ministère de la Justice.

Et puis, une deuxième inscription au niveau du conseil judiciaire de la résidence. Dans le même sillage, on notera que les candidats retenus poursuivront une formation de trois ans à l’école supérieure de la magistrature. À l’issue de leur parcours, les juges s’engagent à servir le secteur de la justice pour une période minimale de 15 ans.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes