Minha anem dz : réponses aux 8 questions les plus courantes pour bénéficier de l’allocation chômage

Algérie – l’Agence nationale de l’emploi répond aux questions les plus fréquentes concernant l’allocation chômage sur son site Minha anem dz. Dzair Daily vous donne plus de détails dans la suite de l’article, ce mardi 8 mars 2022.

L’agence nationale de l’Emploi vient de répondre aux questions les plus fréquemment posées par les demandeurs de l’allocation chômage, via sa plateforme Minha anem dz. En effet, les mêmes questions reviennent à chaque fois. De ce fait l’agence a tenu à éclairer les citoyens en y répondant sur son site internet.

Les demandeurs de l’allocation s’enquièrent généralement sur les conditions générales d’attribution de la subvention. Les questions les plus posées sont dans un premier temps la possibilité ou non de s’inscrire avec l’ancien modèle de carte d’identité. La réponse à cette question est positive. Il faut cependant s’inscrire avec le même numéro listé sur la plateforme Wassit Online. Le demandeur peut également se rendre à la mairie pour connaître son numéro d’identification nationale.

La deuxième question des citoyens consiste à savoir ce qu’un premier demandeur d’emploi signifie. L’Anem répondra que ce sont toutes les personnes qui ne sont pas assurées par la CNAS en tant que salariés. Aussi, les personnes ayant eu recours à des contrats DAIP et CTA ne pourront pas bénéficier de l’allocation chômage. 

Les refus des demandeurs expliqués

Une autre question récurrente concerne les citoyens qui ont des allocations de solidarité. Ces dernières ne peuvent pas être suspendues dans le but de bénéficier de l’allocation chômage. Aussi, si les demandeurs de l’allocation sont mariés, un seul pourra bénéficier de la subvention, même si les deux remplissent les conditions. 

En outre, pour les personnes qui reçoivent des refus à cause des études alors qu’ils n’ont pas étudié, c’est en raison de l’assurance qu’ils avaient lorsqu’ils étaient en formation ou à l’université, et qui est toujours valable. Ils devront alors se rapprocher des services de sécurité sociale pour résilier l’assurance.

Les demandeurs devront aussi prouver le statut du service national, cela veut dire prouver leur recensement, ajournement, exemption ou exécution. La dernière question concerne la date de dépôt fixée par l’agence, et s’il est possible de la modifier. La réponse est non, cette date doit être respectée. Mais en cas d’absence, une autre date pourra être obtenue.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes