Minha anem dz : une nouvelle catégorie de personnes éligible à l’allocation chômage en Algérie

Algérie – La plateforme Minha anem dz, dédiée à l’allocation chômage en Algérie, a ajouté d’autres nouveaux détails. Il s’agit d’une nouvelle catégorie des personnes qui peut, elle aussi, bénéficier de cette aide gouvernementale. Tous les détails dans cette édition du mardi 15 mars 2022.

En effet, le président de la République a pris l’initiative de mettre en place une aide financière. Celle-ci est instaurée en faveur des citoyens algériens sans emploi. Il s’agit d’une allocation délivrée par l’Agence nationale de l’Emploi (ANEM). Toutefois, la plateforme Minha anem dz a mis à jour ses conditions pour les bénéficiaires de l’allocation chômage en Algérie, rapporte Ennahar.

Effectivement, invité sur les ondes de la Chaîne 2 de la Radio Nationale sur l’émission « L’invité de la matinale », Djamel Rahim s’est exprimé à ce sujet. Le Conseiller auprès du ministère de la Solidarité nationale a, en fait, annoncé cette nouvelle. Le responsable a révélé l’intégration d’une nouvelle catégorie de personnes. Celle-ci devient, alors, éligible à l’allocation chômage en Algérie.

Dans le détail, Djamel Rahim a annoncé lors de son intervention que les personnes à mobilité réduite ou souffrant d’un handicap, sont concernées par cette aide gouvernementale. À condition que cette catégorie de personnes ne perçoit pas d’autres allocations destinées à cette classe de la société.

Allocation chômage pour les personnes handicapées : Rahim s’exprime

En effet, lors de son passage sur les ondes de la Radio Nationale, Djamel Rahim a évoqué la situation délicate de ces personnes. Soit, à mobilité réduite ou souffrant d’un handicap. En fait, le consultant a souligné la nécessité d’intégrer cette catégorie à la vie professionnelle.

D’autant plus que « les lois en vigueur exigent aux entreprises d’intégrer un taux de 1 % du total des employés de cette catégorie de personnes souffrant d’un quelconque handicap ». C’est du moins ce que le locuteur a ajouté.

Dans le même contexte, le chargé de la gestion des affaires de l’Agence de développement social (ADS) a indiqué un autre point. En effet, selon le responsable, la catégorie des sourds-muets est la plus demandée sur le marché du travail. Le même intervenant a, par ailleurs, appelé à la nécessité d’offrir aux personnes handicapées une vie adaptée à leurs besoins.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes