Minha Anem DZ : voici le nombre d’Algériens qui vont bénéficier de l’allocation chômage

Algérie – Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa, a divulgué aujourd’hui le nombre d’Algériens qui vont percevoir l’allocation chômage durant cette première phase. Apprenez tout cela, ce 23 mars 2022.

En commençant à être versée à partir de lundi 28 mars prochain, l’allocation chômage concerne en tout un nombre de 580.000 bénéficiaires algériens. Cela, à travers le territoire national. C’est ce qu’a dévoilé le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa, aujourd’hui pour la première étape du processus. Ainsi, on transférera cette subvention dans le compte des concernés le 28 de chaque mois.

En tant qu’invité de la télévision algérienne, le responsable du secteur du travail en Algérie a indiqué qu’un million et quatre vingt mille (1.080.000) chômeurs sont inscrits. À savoir, sur la plateforme numérique de l’allocation chômage. Dans ce sens, Cherfa a expliqué que 92 % des demandeurs de l’indemnité financière ont obtenu un rendez-vous pour déposer leur dossier. D’après ce qu’a rapporté le quotidien Ennahar.

Dans le détail, le membre du gouvernement chargé du département du Travail a également précisé la catégorie des personnes inscrites sur le site. Ces derniers se distinguent en trois types. Il s’agit donc de 32 % d’inscrits ayant un niveau universitaire. Puis, de 20 % de techniciens et finalement les 42 % restants impliquent divers autres niveaux.

Allocation chômage : voici les conditions pour les personnes à besoins spécifiques

D’aprés Djamel Rahim, conseiller auprès du ministère de la Solidarité nationale, les personnes à besoins spécifiques ouvrent droit eux aussi à ladite allocation. Néanmoins, on précise que certaines conditions sont à tenir en compte. Notamment, celle de ne pas déjà bénéficier de la pension liée à leur catégorie dans la société.

Dans ce contexte, le responsable a souligné la nécessité d’offrir des possibilités de formation. Outre l’insertion dans la société à ces personnes. En plus de repenser la manière de construire des nouvelles villes. C’est-à-dire afin de tenir compte des différents handicaps de cette catégorie. Car l’objectif n’est pas seulement la couverture sociale. Mais il devrait également y avoir une assistance pour les personnes en mesure de travailler.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes