AccueilActualitéAlgérieMinha anem DZ : cette catégorie d’Algériens peut aussi bénéficier de l’allocation...

Minha anem DZ : cette catégorie d’Algériens peut aussi bénéficier de l’allocation chômage

Algérie – Une nouvelle catégorie d’Algériens bénéficiera de l’allocation chômage dans les jours à venir. Dzair Daily vous donne plus de détails à cet égard dans cette nouvelle édition du 1er août 2022.

Après les veuves et les orphelins, une nouvelle catégorie d’Algériens bénéficie officiellement de l’allocation chômage. Il s’agit, en fait, des détenus qui sont sortis de prison. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cet article. Tout d’abord, on rappellera que le secrétaire général du ministère de la Justice a honoré les détenus les mieux classés au BAC et au BEM.

Et ce, en présence du directeur général de l’administration Pénitentiaire et de la Réinsertion, à savoir Zreb Saïd. En fait, cette initiative vise principalement à encourager les détenus pour les efforts fournis tout au long de l’année scolaire. À titre informatif, la session de juin 2022 a connu la réussite de 2.176 détenus à l’examen du baccalauréat. Outre les 890 incarcérés qui ont réussi l’examen du brevet d’enseignement moyen.

De ce fait, les autorités responsables ont accordé une remise de peine estimée à 24 mois (deux ans) au profit des prisonniers qui ont réussi au BAC et au BEM. Par ailleurs, plusieurs mesures seront mises en place, afin de promouvoir la réinsertion sociale en faveur de ce segment de la société. Vous trouverez davantage de détails, ci-après. 

Voici les déclarations de Saïd Zreb à propos de l’allocation chômage

À en croire les révélations du responsable susmentionné, les prisonniers qui ont purgé leur peine peuvent bénéficier de l’allocation chômage. D’ailleurs, les autorités responsables veillent à assurer à cette catégorie le droit d’accès au monde du travail. Dans le détail, les personnes concernées seront préparées six (06) mois avant leur libération.

Et ce, en coordination avec le ministère du Travail. En sus, les prisonniers seront inscrits sur la plateforme pour les demandes d’emploi dès leur sortie des établissements pénitentiaires. Et ils peuvent par la suite recevoir l’allocation chômage le plus normalement possible. En tout cas, il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes