Métro d’Alger : vers l’atteinte de 58 stations au long de 60 kilomètres

Algérie – Dans le cadre de l’extension de la ligne du métro d’Alger, ledit projet prévoit l’élaboration de 58 stations qui s’étendent sur 60 kilomètres. Dzair Daily relate pour vous, tous les détails, ce mardi 24 mai 2022.

En effet, le projet de l’extension de la ligne du métro d’Alger, reliant la station d’El Harrach à l’aéroport Houari Boumediene poursuit son cours. Le directeur général de l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA), Ali Arezki, s’est exprimé, ce mardi, sur les ondes de l’émission « L’invité du matin » diffusée sur la chaîne 1 de la Radio Nationale. L’Entreprise du Métro d’Alger prévoit donc l’élaboration de 58 stations sur une distance de 60 kilomètres.

Dans sa déclaration, le responsable a révélé que le chantier qui porte sur l’élargissement de la ligne du métro d’Alger, est assuré par l’entreprise publique Cosider. La société entame ses travaux par le biais d’une nouvelle foreuse. Celle-ci a été mise en exergue pour la première fois en Algérie, a souligné Arezki. Le responsable a par ailleurs affirmé que l’engin utilisé pour creuser le tunnel est très puissant.

Ce qui permet à l’EMA d’avancer sur le chantier. Ainsi que de respecter les délais de réalisation. Par ailleurs, le DG de l’EMA a déclaré que la réception dudit projet verra le jour en 2026. De plus, les coûts de l’achèvement des travaux s’élèvent à une valeur estimée à 93 milliards de dinars. Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien arabophone, Echorouk.

Métro d’Alger : quel est le plan programmé par EMA ?

À travers sa déclaration sur la Radio Nationale, Ali Arezki a fait état du programme prévu par son entreprise. En effet, l’Entreprise du Métro d’Alger projette une extension de Oued Smar à El Harrach. Celle-ci comprend neuf (09) stations sur une distance de 5,9 Km. L’intervenant a également déclaré qu’ils prévoient un projet, comprenant quatre (04) stations, pour relier Aïn Naadja à Baraki.

L’invité de la radio a également parlé du projet d’extension de la ligne de métro de la région Ouest de la capitale. Celle-ci reliera la Place des Martyrs à Chevalley sur une distance de 9,5 Km. En plus de la ligne de Chevalley et Ouled Fayet, en passant par Cheraga, Dely Brahim et Draria. Cette dernière s’étend, selon Arezki, sur une longueur de 26 Km. 

En attendant, les travaux de l’élargissement de la ligne du métro d’Alger, poursuivent leur cours. Et ce, sous la supervision du ministre des Transports qui s’assurera à ce que les délais de livraison soient respectés pour chaque chantier. D’autant plus que le projet en question permettra aux routes de la capitale de souffler un bon coup des bouchons quotidiens.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes