La météorite découverte en Algérie entre dans le Guinness des records

Algérie – La météorite « Erg Chech 002 » qui a été découverte, en mai 2020, dans le Sahara algérien est considérée comme la plus ancienne météorite au monde et entre dans le Guinness des records.

- Advertisement -

En effet, le 16 mars dernier, le site de BFM TV a annoncé un fait très surprenant et insolite qui a eu le don de piquer la curiosité de plusieurs personnes. Il s’agissait alors de la découverte de la météorite « Erg Chech 002 » dans le Sahara algérien. Sachant que cette météorite qui a atterrie « grâce au hasard des orbites » en Algérie est officiellement entrée dans le Guinness des records.

C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien régional français Ouest-France dans son numéro, du 06 avril 2021. Effectivement, en plus d’avoir fasciné les chercheurs par sa rareté, « Erg Chech 002 » a également le mérite d’être la plus ancienne météorite dite achondrite jamais découverte.

C’est-à-dire que ledit fragment est le plus ancien d’une catégorie de météorites pierreuses. Celles-ci contiennent moins de 35 % de métal dans leur composition. Par ailleurs, si certaines météorites sont issues d’astéroïdes, celle-ci provient alors d’une protoplanète ou en d’autre termes d’un embryon de planète.

La météorite « Erg Chech 002 » est aussi ancienne que le système solaire

En outre, il aurait fallu pas moins de quatre (04) milliards et 565 millions d’années de voyage ; pour que ce trésor d’origine extraterrestre puisse atterrir sur terre. Donc, ladite pierre a quasiment le même âge que notre système solaire qui pour sa part s’est formé il y a approximativement 4,571 milliards d’années.

Et c’est principalement grâce à plusieurs chercheurs que ladite météorite a fait son entrée dans le livre des records, notamment le géochimiste Jean-Alix Barrat. En plus, d’une équipe de scientifiques français et japonais. Cela à l’issue d’une étude consacrée à la météorite découverte au sud Algérien.

Cet article a donc été publié dans la célèbre revue scientifique américaine à comité de lecture, le PNAS. Et c’est ce qui a permis à la pierre d’origine volcanique d’être officiellement classée comme la plus ancienne météorite de son genre au monde. Avec plus de 4,5 milliards d’années de vie au compteur. C’est également ce dont nous informe la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes