AccueilActualitéMétéo : une vague de chaleur annoncée en Algérie et dans le...

Météo : une vague de chaleur annoncée en Algérie et dans le monde

Météo – Après un manque de pluie en hiver, les températures s’élèvent et la chaleur s’annonce en Algérie et dans le monde. Apprenez tout, ce 05 janvier 2022.

En effet, dans un communiqué, l’Organisation météorologique mondiale a dévoilé une hausse des températures inhabituelle accompagnée d’une sécheresse. Cette vague de chaleur concerne de nombreux pays du monde, notamment l’Algérie, selon le l’organisme météo susmentionné.

Conformément à ce qui a été rapporté par Ennahar, les services météorologiques ont déclaré un déficit pluviométrique avec un taux d’humidité élevé. Cela en mars et avril 2022, en Algérie. Entraînant ensuite une sécheresse agricole au mois de mai qui suit. Ainsi, ce phénomène naturel pourrait avoir un réel impact sur l’écosystème et la population.

Au fait, les prévisions météorologiques ont indiqué un climat sec pendant la première semaine du mois de février. Et un ciel dégagé avec une stabilité climatique dans le nord comme dans le sud de l’Algérie. Cela jusqu’au 11 février. De même, l’autorité concernée a enregistré une hausse des températures dans l’après-midi.  

Météo : les prévisions météorologiques dans d’autres pays du monde 

D’après les services concernés, en février, le golfe d’Aden, situé entre la corne de l’Afrique et la péninsule arabique, et la mer Rouge connaîtront des conditions climatiques plus sèches. Puis, en mars, le sud-est de l’Égypte sera plus humide que d’habitude avec un temps normal en avril 2022.

En outre, un climat plus sec aura lieu de l’est du Yémen (situé à la pointe sud-ouest de la péninsule d’Arabie) au sud-est et au sud-ouest de l’Iran (Asie de l’Ouest). Ces conditions inhabituelles remplaceront le climat humide. Ce dernier ne devrait pas durer longtemps, selon le communiqué de l’organisation sus-citée. 

Par ailleurs, dans la vallée du Grand Rift africain, l’Afrique de l’Est sera plus sèche que d’habitude, plus précisément dans le sud-ouest de l’Éthiopie et le nord-ouest du Kenya en février. Cette région connaîtra un climat plus humide en mars. Et des pluies abondantes en avril. Tandis qu’au cours de la semaine prochaines, de fortes pluies seront au rendez-vous dans ces régions.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes