AccueilActualitéAlgérieMétéo Algérie : des vents violents atteignant les 90 km/h à partir...

Météo Algérie : des vents violents atteignant les 90 km/h à partir du samedi 26 novembre 2022

Météo – L’Office national de la météorologie (ONM) a émis un nouveau bulletin (BMS) pour alerter des vents violents qui frapperaient différentes régions de l’Algérie à partir de samedi 26 novembre 2022, pouvant ainsi atteindre plus de 90 km/h. Dzair Daily vous dévoile tout, dans ce qui suit. 

Des épisodes de vents brutaux pouvant atteindre plus de 90 km/h seront de retour demain, samedi 26 novembre sur l’ensemble du territoire Dz, selon les services de Météo Algérie. En effet, l’ONM a émis un bulletin spécial BMS pour prévenir de violentes rafales de vents qui devraient frapper plusieurs wilayas du pays. 

Effectivement, la saison automnale s’incruste ces dernières semaines, avec un fort coup de vent qui balaye différentes régions de l’Algérie. Ces séquences de vent s’enchaînent depuis deux jours, et s’inviteront notamment dès demain matin. C’est en fait, une information relatée par le média arabophone Ennahar.

Dans le détail, cette alerte météorologique a fait savoir que les vents attendus frapperont à très grande vitesse. Pouvant ainsi dépasser les 90 km/h. L’établissement chargé d’indiquer les conditions météorologiques annonce que ces rafales s’intensifient à partir du samedi soir. Et continueront également à siffler jusqu’au lendemain, dimanche 27 novembre 2022. 

Algérie : les prévisions météorologiques du samedi 26 novembre 2022

Par ailleurs, le temps venteux devrait favoriser des vagues de plus de huit (8) mètres de haut, dans les quatre coins du pays. D’après les météorologues, il a indiqué qu’une dizaine de wilayas sont concernées par ce temps agité et instable. Il s’agit donc des wilayas de Skikda, Biskra, En Tarf, Batna et Ouled Djellal. 

Les wilayas de Mghira, Annaba, Oum El Bouaghi, Khenchela et Tébessa sont paraeillement concernées. Comme cité plus haut, la seconde moitié de ce mois en cours marque le retour des basses températures. Rompant ainsi avec les épisodes caniculaires dignes d’un mois d’août en plein novembre.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes