AccueilActualitéMétéo Algérie : un vent violent annoncé à Annaba, Skikda, Béjaïa et...

Météo Algérie : un vent violent annoncé à Annaba, Skikda, Béjaïa et Jijel

Météo – Dans cette édition du dimanche 20 février 2022, nous vous exposerons le bulletin météorologique marqué par un vent violent annoncé à certaines wilayas de l’est de l’Algérie. Apprenez-en davantage dans les prochaines lignes.

En effet, les prévisions météorologiques de l’Algérie ont annoncé, pour ce début de semaine, le retour des perturbations. Au fait, il s’agit d’un avertissement lancé par le service de météo quant à un vent violent qui touchera certaines régions de l’est de l’Algérie. Plus particulièrement, Annaba, Skikda, Béjaïa, Jijel et El Kala, rapporte Ennahar.

De ce fait, l’Office national de la météorologie en Algérie (ONM) a mis en garde, samedi 18 février 2022, les habitants des régions concernées par ces perturbations. Un temps instable et venté sera présent au programme à partir de 06h00 AM. Ainsi, il continuera jusqu’à 21h00 de la même journée du samedi. Un mauvais temps qui viendra déstabiliser le beau climat déjà en vue depuis quelques jours dans l’ensemble des régions d’Algérie.

Par la même occasion, les services de Météo Algérie ont souligné, à travers leur appel à la vigilance, que le vent attendu aura un impact sur la perturbation de la mer. Celui-ci fera, en effet, monter les vagues à une hauteur de trois (03) mètres. À cet égard, l’autorité a indiqué une alerte du premier (01) degré pour les zones concernées.

Météo Algérie : les prévisions de ce début de semaine

Ces perturbations toucheront également d’autres wilayas de l’Algérie, a annoncé l’Office national de la météorologie en Algérie. En effet, une annonce a été faite par ONM quant à un vent violent. Ces agitations domineront certaines zones du Sud algérien. L’office a également mentionné que le vent pourrait atteindre 50 KM/h. En sus, ces agitations seraient accompagnées d’un fort soulèvement de sable.

Ces coups de vent violents devraient commencer à partir de neuf (09) heures du matin, samedi 19 février. Et devraient s’étendre jusqu’à six (06) heures du soir de la même journée. Quant aux villes concernées, l’instabilité dominerait deux zones de l’extrême Sud du Sahara algérien, à savoir Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes