AccueilActualitéAlgérieMétéo Algérie : températures attendues ce 8 décembre 2022

Météo Algérie : températures attendues ce 8 décembre 2022

Météo – Retrouvez, dans ce passage d’aujourd’hui, les températures attendues, ce jeudi 8 décembre 2022, en Algérie. Dzair Daily vous rapporte tous les détails sur les prévisions météorologiques de demain, ce mercredi 7 décembre 2022. Restez branchés ! 

Contrairement au début du mois de novembre, des épisodes hivernaux étaient au rendez-vous dans notre pays durant ces derniers jours. Aujourd’hui, les services de Météo Algérie ont tenu à publier, sur le réseau Twitter, les températures maximales prévues, ce jeudi 8 décembre 2022, en Algérie. Pour en savoir plus sur le temps attendu demain, n’hésitez pas à lire les lignes qui suivent. 

Au fait, l’Office national de la météorologie (ONM) a indiqué que des températures clémentes devraient être enregistrées sur les régions côtières. En effet, les températures maximales attendues en après-midi, sur cette zone, devraient osciller entre 22 et 25 degrés Celsius. C’est du moins ce qu’a fait savoir l’établissement en question sur son compte Twitter. 

D’après la même source, les températures maximales varieront entre 16 et 24 degrés Celsius sur les wilayas algériennes situées à l’intérieur de l’Algérie. Cependant, vous trouverez plus de détails sur le temps prévu au sud du pays dans la seconde partie de ce passage. 

Météo Algérie : voici les températures prévues au Sahara algérien

En outre, l’organisme chargé d’émettre les prévisions météorologiques en Algérie a dévoilé des détails sur le temps attendu, ce jeudi 8 décembre 2022, au sud algérien. Affirmant que celui-ci sera relativement chaud. Ainsi, le mercure devrait afficher entre 21 et 34 degrés Celsius au niveau des régions sahariennes. 

Rappelons par ailleurs que des averses de pluies étaient observées, ce mercredi, au niveau de plusieurs wilayas. Notamment, sur les zones côtières du centre et de l’est en Algérie. En plus de vents violents arrivant jusqu’à 40 km/h. Au moment où les régions de l’intérieur ont connu des températures relativement basses. Plus précisément, à Constantine, Khenchela, Mila et Batna. Ainsi qu’à Djelfa et Tiaret. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes