Météo Algérie : pluies et vents violents à Alger, Tizi Ouzou, Béjaïa, Boumerdès…

Algérie – Les services de Météo Algérie prévoient des vents violents et de fortes pluies dans les wilayas d’Alger, Tizi-Ouzou, Béjaïa et Boumerdès entre autres. Plus de détails sur les prévisions de ce jeudi 31 mars dans la suite de cet article.

Les services météo ont lancé une alerte sur plusieurs wilayas d’Algérie, qui subiront de fortes pluies et des vents violents ce jeudi 31 mars. Le bulletin spécial (BMS) concerne plusieurs wilayas du nord du pays, de l’est et de l’ouest, ainsi que les régions côtières. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

En effet, l’Office national de météorologie a émis deux alertes du premier et du deuxième degrés. Concernant de fortes chutes de pluie et des vents violents qui vont se poursuivre durant cette journée de jeudi 31 mars. Le bulletin spécial concerne Souk Ahras et Sidi Bel Abbès. Ainsi que Guelma, Bordj Bou Arreridj, Béjaïa, Mila, Annaba et Sétif.

En outre, les wilayas de Ain Temouchent, Tlemcen, Constantine, Skikda, Jijel, El Tarf, Saïda, Alger, Tipaza, Tissemsilt. Et aussi Relizane, Tiaret , Tizi-Ouzou, Chlef, Mostaganem, Ain Defla, Médéa, Boumerdès, Bouira, Mascara, Oran et Blida seront également concernées. Ce bulletin regroupe quasiment toutes les régions du nord du pays. Les citoyens devront, donc, faire preuve de vigilance, particulièrement sur les routes.

De fortes perturbations atmosphériques

Pour rappel, l’Office national de météorologie avait publié un bulletin similaire hier. Ce dernier prévoyant des pluies et des vents violents sur plus de 30 wilayas du pays. Et ce sont ces mêmes perturbations qui se poursuivront aujourd’hui. 

Les wilayas du sud de l’Algérie ne sont pas non plus épargnées. Les services météo ont en effet publié un bulletin spécial mettant en garde contre des tempêtes de sable qui risquent de s’abattre sur les wilayas de Ouargla, Illizi, Ain Salah, El Manea, Ghardaia, Timimoun et Adrar. Les vents de sables peuvent fortement réduire la visibilité et la prudence est de mise.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes