AccueilActualitéAlgérieMétéo Algérie : la pluie et la neige persisteront jusqu'à la semaine...

Météo Algérie : la pluie et la neige persisteront jusqu’à la semaine prochaine

Météo Algérie – Les services météorologiques annoncent que la pluie et la neige qui se sont abattus sur une grande partie du pays persisteront jusqu’à la semaine prochaine. Dzair Daily vous donne davantage de détails dans la suite de cet article du 19 janvier 2023.

La météo en Algérie connaît ses premières vraies perturbations depuis le début de l’année, après des mois de soleil et de températures douces, un hiver rude s’est brusquement abattu sur le pays, apportant avec lui son lot de froid, de pluie et de neige. Et si l’on en croit les prévisions de l’ONM, cet état de fait risque de persister.

En effet, l’Office national de météorologie indique que le froid, la pluie et la neige vont persister encore plusieurs jours. La plupart des Algériens passeront donc un week-end froid et pluvieux. Dans le détail, le responsable de la climatologie à l’office national de météorologie s’est exprimé à ce sujet sur les ondes de la chaîne 3 de la Radio Nationale.

Le spécialiste a ainsi prévu une perturbation pluvio-neigeuse qui va persister jusqu’à dimanche. Et ce, à partir de demain, vendredi. Les températures resteront extrêmement fraîches durant ce week-end, à l’image d’aujourd’hui. Tandis que les hauteurs se couvriront d’un manteau blanc à partir de 700 mètres d’altitude. 

Météo Algérie : l’hiver s’installe après des semaines de douceur

Le même intervenant a indiqué que le nord du pays connaîtra durant les prochains jours une météo hivernale digne de ce nom. Les températures continueront à baisser. Et il neigera sur les montagnes allant de la wilaya de Tizi-ouzou à Sétif. Les autres régions du nord du pays, notamment au centre et à l’est, quant à elles, seront continuellement arrosées par la pluie.

Il faut dire que l’arrivée de l’hiver avec un mois de retard a été accueillie avec contentement par les citoyens. Les semaines passées avaient plus des airs de printemps. Et la terre commençait à ressentir le besoin d’être hydratée. Il en est de même pour les citoyens qui craignent le spectre d’une sécheresse durant l’été qui arrive.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici