AccueilActualitéAlgérieMétéo Algérie : des perturbations annoncées à Tizi Ouzou, Béjaïa, Jijel, Annaba...

Météo Algérie : des perturbations annoncées à Tizi Ouzou, Béjaïa, Jijel, Annaba et Skikda

Météo – Les services de l’ONM ont annoncé des perturbations météorologiques au programme dans certaines zones côtières en Algérie, ce samedi 16 avril 2022. On vous livre toute l’information dans les prochaines lignes de cet article.

Les turbulences atmosphériques se poursuivent durant ce mois d’avril. En effet, les services Météo en Algérie ont émis un Bulletin météorologique spécial (BMS) pour ce samedi 16 avril. C’est notamment afin de mettre en garde contre des coups de vent forts à partir de cet après-midi. Dans le détail, l’Office national de la météorologie (ONM) a fait état de violentes rafales pouvant atteindre les 50 km/h.

C’est en tout cas que rapporte le quotidien Ennahar. Selon la même source, cela va donc impacter la météo maritime. Ainsi, le BMS prévient d’une mer agitée et de hautes vagues. Concernant les localités touchées, on note que l’alerte porte principalement sur les régions côtières de l’est du pays.

À ce propos, le BMS a indiqué que les violents coups de vents toucheront les plages de Béjaïa, Skikda, El Kala, Annaba, Jijel et enfin Azeffoun, dans la wilaya de Tizi Ouzou. En termes de validité de l’annonce, la tourmente débutera dès ce samedi 16 avril, à midi, et se poursuivra jusqu’à demain dimanche, aux alentours de 03 h 00 du matin.

Météo Algérie : les chutes de pluie augmentent le taux de remplissage des barrages

Dans ce contexte, le média susmentionné a souligné que les récents épisodes de pluie intense ont contribué au remplissage des barrages. Entre autres, on note la remontée significative du niveau d’eau des barrages dans la wilaya d’Aïn Defla.

Plus concrètement, le pourcentage de montée du niveau d’eau des cinq barrages de la wilaya est estimé à 19,5 %. En fait, ce niveau a été atteint après les quantités importantes de précipitations observées dans ladite wilaya. Et ce, uniquement durant les mois de mars et avril.

À ce sujet, le directeur des ressources en eau d’Aïn Defla a apporté encore plus de précisions. Selon lui, la quantité enregistrée a atteint 45,6 millions de m3 dans le barrage de Sidi M’hamed Bentiba, situé dans la commune d’Arib.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes