AccueilSociété et CultureFaits DiversMétéo : l'Algérie frappée de plein fouet par le changement climatique

Météo : l’Algérie frappée de plein fouet par le changement climatique

Météo – En raison du réchauffement climatique, un étrange changement et déséquilibre de la météo frappe l’Algérie ces dernières années. Si vous êtes curieux d’en savoir plus, ne bougez pas alors. Dzair Daily vous en dit davantage à ce propos dans cette édition du dimanche 30 octobre 2022.

Un grand changement climatique frappe le monde, ces dernières années, au niveau de plusieurs zones, même celles au climat tempéré, dont l’Algérie. En effet, plusieurs wilayas connaissent d’étranges canicules comparées aux températures saisonnières. Si vous voulez connaître plus de détails, nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article.   

Effectivement, un déséquilibre climatique touche plusieurs pays du monde. Et ce, en raison du réchauffement de la terre. Il convient de noter que ce changement n’est pas seulement circonstanciel ou temporaire. Selon les experts, cette situation s’étendra à l’avenir. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte El Khabar dans son quotidien arabophone. 

C’est une réalité à laquelle les Algériens doivent s’adapter étant donné que cette situation commence à affecter leurs psychismes liés à la météo. Notamment, leurs coutumes et rituels en matière de tourisme, d’habillement et d’achat. D’ailleurs, le spécialiste de la météorologie et de l’environnement, Cheikh Ferhat, s’est prononcé à ce sujet. 

« La situation météorologique dans le pays ainsi que la température au-dessus de la moyenne saisonnière, à l’heure actuelle, sont considérées comme une chose normale », a-t-il déclaré. Tout en soulignant que cela revient aux changements climatiques et au réchauffement de la terre. Ce n’est pas tout ! Retrouvez la suite des détails dans la deuxième partie de cet article.

Réchauffement climatique en Algérie : voici plus de détails

Ferhat a par ailleurs précisé que le dernier rapport des Nations unies au comité chargé de ces changements climatiques a tiré la sonnette d’alarme auprès des pays développés. Et ce, afin de prendre toutes les mesures nécessaires pour réduire les températures

Selon lui, ces derniers sont les principaux responsables de ce phénomène. Le même intervenant a ajouté que l’Algérie a connu une situation semblable d’il y a 70 ans de cela, à savoir, le premier janvier 1954. 

En effet, la capitale d’Algérie a enregistré, à l’époque, une température atteignant les 33 degrés. Cela est dû, affirme-t-il, au cycle naturel de la Terre. En revanche, le réchauffement climatique qui touche tous les pays du monde affecte le climat en dehors du cycle naturel.

À cet égard, un sociologue et psychologue algérien a expliqué que nous devons établir une nouvelle culture pour faire face au changement climatique. Et ce, en se préparant à recevoir tous les phénomènes naturels, y compris les catastrophes qui peuvent survenir pendant la saison hivernale.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes