AccueilSociété et CultureSociétéLa mère de l’Algérien tué par arme blanche témoigne en larmes et...

La mère de l’Algérien tué par arme blanche témoigne en larmes et à bout du souffle (vidéo)

Société – La mère du jeune Algérien Youcef Slimane tué il y a quelques jours à l’arme blanche dans la wilaya de Blida témoigne en larmes et donne plus de détails sur le meurtre de son fils. On vous dit tout dans la suite de cet article du 30 août 2022.

S’exprimant au micro de Dz News, la mère de l’Algérien Youcef Slimane a livré un témoignage poignant sur le meurtre de son fils, tué à l’arme blanche. La terrible meurtre a eu lieu dans la commune de Soumaa, dans la wilaya de Blida. Où le jeune homme de 36 ans a été poignardé alors qu’il essayait de défendre son frère, victime d’une agression collective.

La maman du jeune homme, en larmes et à bout de souffle, a rassemblé tout son courage pour raconter la dernière journée de son défunt fils. Elle déclara qu’après avoir dîné avec elle, Youcef est ressorti ouvrir son magasin. C’est à ce moment qu’il se retourna et aperçut son frangin, à terre, en train de se faire agresser.

Le jeune Youcef courut alors rejoindre son frère. Et c’est en tentant de le défendre que l’un des agresseurs l’a poignardé avec un couteau. La maman a ajouté que les agresseurs étaient trop nombreux, et le quartier quasi vide à ce moment-là. Ne laissant aucune chance à ses deux fils. 

Meurtre de Youcef Slimane : le récit poignant de sa mère éplorée

À bout de souffle, la maman expliqua, en effet, que son fils n’était pas rentré cette nuit-là. Chose qu’il n’avait pas l’habitude de faire. C’est à ce moment-là qu’elle a appris que son fils était à l’hôpital et qu’il avait été blessé. Partie rapidement le voir, le jeune Youcef s’est empressé de se couvrir avec un drap pour qu’elle ne voit pas sa plaie. Par ailleurs, elle raconta qu’il a tout fait pour la rassurer. Le défunt a dit n’avoir qu’une simple blessure à la main.

Par la suite, la maman de la victime a expliqué que l’état de son fils s’est dégradé. Et qu’il a été admis en salle d’opérations. À sa sortie, le jeune homme s’est éteint dans les bras de sa maman. Qui a affirmé avoir déjà perdu deux autres fils, durant la période du terrorisme, et selon elle, c’est son fils Youcef qui lui a permis de tenir le coup.

La vie vient, ainsi, de donner un autre coup à cette maman, qui vient d’enterrer son troisième enfant. Mais, qui n’a aucun regret vis-à-vis de son fils Youcef. Elle a clamé haut et fort sa fierté de l’avoir eu. Et a décrit son fils comme étant droit, éduqué et cultivé. En outre, à la fin de sa déclaration. La locutrice a appelé les autorités à rendre justice et à empêcher les meurtriers de récidiver en leur infligeant les peines qu’ils méritent.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes