AccueilActualitéMaghrebMédiation entre l’Algérie et le Maroc ? La réponse catégorique de Tebboune

Médiation entre l’Algérie et le Maroc ? La réponse catégorique de Tebboune

Politique – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a apporté une réponse sur l’éventualité d’une médiation entre l’Algérie et le Maroc. Dzair Daily dévoile pour vous sa réponse dans la suite de cette nouvelle édition.

En effet, Alger et Rabat n’entretiennent plus de relations diplomatiques depuis plus d’un an. Les deux grands pays du Maghreb ont rompu les liens après des mois de tensions exacerbées. Ce jeudi, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est exprimé sur la crise entre l’Algérie et le Maroc et l’éventualité d’une médiation entre les pays voisins. 

Dzair Daily rapporte pour vous ses propos dans la suite de ce numéro du vendredi 30 décembre 2022. Effectivement, le chef d’État a accordé ce jeudi une interview exclusive au média français, Le Figaro. Lors de cet entretien, le locataire du palais d’El Mouradia a évoqué, en effet, de nombreuses questions d’actualité internationales. Notamment, la relation entre la République démocratique algérienne et l’Empire marocain.

Dans son discours, l’intervenant a d’abord affirmé que la rupture diplomatique avec le Makhzen est le résultat « d’une accumulation de problèmes depuis 1963 ». « C’est l’agression des forces spéciales marocaines pour prendre partie de notre territoire dans l’extrême sud qui explique cette rupture », a poursuivi le premier responsable en Algérie.

« Pas de médiation entre l’Algérie et le Maroc », a affirmé Tebboune

Dans le même contexte, Abdelmadjid Tebboune a affirmé avoir pris cette mesure afin d’éviter la guerre. Il s’agit, en effet, de ce que rapporte le quotidien francophone susmentionné. Sur la possibilité d’une médiation entre les deux nations, le président de la République s’est montré catégorique.

« Aucun pays ne peut se poser en médiateur entre nous », a-t-il déclaré. Niant, ce de fait, les informations parues dernièrement dans des médias étrangers sur l’existence d’une entremise menée par certains chefs d’État pour résoudre le conflit entre l’Algérie et le Maroc.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici