AccueilSociété et CultureMawlid Nabawi 2022 : les Algériens se rue pour faire la Omra...

Mawlid Nabawi 2022 : les Algériens se rue pour faire la Omra malgré la hausse du prix (vidéo)

Société – À l’approche du Mawlid Nabawi 2022, les agences touristiques qui s’occupent de l’organisation de la Omra ont enregistré une forte affluence des Algériens, malgré la hausse des prix. Dzair Daily vous en dit plus ce samedi 1 octobre 2022. 

En effet, les agences touristiques ont commencé, il y a quelques jours, à organiser les voyages des Algériens désireux effectuer leur Omra à l’occasion du Mawlid Nabawi 2022. Une fête religieuse qui approche désormais à grand pas. Pour cette année, l’opération a connu une grande affluence des citoyens algériens qui désirent vivre un séjour spirituel à la Mecque.

Et cela, par rapport aux années précédentes. C’est ce qu’affirment deux responsables d’agences de voyage au micro de la chaîne de télévision privée Echorouk News TV. Ils expliquent alors que cette hausse de la demande de Omra intervient au moment où le coût de l’opération est monté en flèche.

Pour eux, la demande a considérablement décollé en comparaison avec les deux dernières années. Celles qui ont été marquées par une crise économique engendrée par la Covid-19. Selon les intervenants, les prix actuels du petit pèlerinage s’affichent dans la plupart des bureaux d’agences autorisées à 22 millions de centimes de dinars algériens.

Ce tarif comprend tous les frais du séjour. Plusieurs facteurs expliquent ainsi cette flambée des tarifs. Les deux responsables ont d’abord citer le coût des billets d’avions qui ont augmenté. 

Omra 2022 : plus de détails sur le coût du voyage

Dans ce cadre, les mêmes intervenants indiquent que le prix du billet d’avion est assigné à une valeur de 11.5 millions de centimes. De plus, l’Arabie Saoudite a également augmenté le coût du visa délivré aux citoyens algériens.

Celui-ci est désormais passé à 5 millions de centimes, explique un responsable d’une agence de tourisme. Par ailleurs, le tarif total de la Omra mentionné auparavant inclut notamment les frais du transport et d’assurance.

Pour mémoire, les agences de tourisme et de voyage Dz autorisées à organiser la Omra 2022 rencontrent certaines complications. Ces dernières sont notamment liées au transfert d’argent vers et depuis l’Arabie Saoudite. Le gouvernement saoudien a décidé précédemment d’exclure l’Algérie de son programme de transfert électronique monétique. Ce qui cause de nombreuses difficultés aux organisateurs.  

À noter que le système de transfert d’argent classique de l’Algérie vers l’Arabie Saoudite prend plus de 40 jours. Ce qui représente certainement une longue durée pour les agences concernées. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes