Match Algérie – Burkina Faso : bonne nouvelle pour Belmadi et les Fennecs

Foot – Voilà une nouvelle qui devrait ravir le sélectionneur algérien Belmadi et les Fennecs concernant le prochain match entre l’Algérie et le Burkina Faso qui s’annonce décisif. 

C’est une bonne nouvelle pour le camp de Belmadi à propos du prochain match entre l’Algérie et le Burkina Faso. En période de rendez-vous de qualifications pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Le moindre détail peut jouer en faveur des équipes. Surtout quand il s’agit de plus de temps de préparation. Après insistance de la part de la Fédération algérienne de football, la FIFA a fini par décaler la rencontre entre Algérie – Burkina Faso d’une journée. 

Djamel Belmadi dont le souhait était de disputer le match de son équipe contre le Burkina Faso se programme le 16 novembre prochain, vient d’être exaucé. C’était après plusieurs tentatives de la part de la FAF auprès de la FIFA. Pour que le choc face aux Burkinabès lors de la 6ᵉ et dernière journée du second tour des éliminatoires au mondial prochain soit programmé pour le 16 au lieu du 15 du mois de novembre. Tel que prévu initialement. 

Si cette demande est formulée par le camp de Belmadi, c’est afin de bénéficier d’une journée de plus de préparation pour ses joueurs. En effet, cela accordera une journée supplémentaire de repos. Et de préparation. Cela après le match face au Djibouti qui se déroulera quatre jours auparavant au Caire. Le quotidien francophone El Watan en parle dans son édition du 30 octobre 2021.

Algérie – Burkina Faso : le match aura finalement lieu le 16 novembre 

La FIFA avait rejeté cette demande dans un premier temps. C’était en s’appuyant sur le protocole suivi en temps normal. À savoir que toutes les rencontres du même groupe devraient se disputer le même jour à la même heure. Cela dit, elle a fini par céder aux doléances des Algériens. 

Cela suite aux arguments avancés par la FAF qui ont fini par convaincre la FIFA. Des justificatifs selon lesquels le match entre l’Algérie et le Burkina Faso sera carrément décisif pour les qualifications aux barrages. Alors que les deux autres rencontres, à savoir le Djibouti et le Niger, ne sont définitivement plus en course.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes