AccueilPolitiqueDes Marocains réclament la démission de leur ministre des Affaires étrangères en...

Des Marocains réclament la démission de leur ministre des Affaires étrangères en raison du communiqué sur Gaza

Maroc – Le départ du ministre des Affaires étrangères est plus que jamais demandé par les Marocains, suite à son communiqué sur Gaza. On dévoile pour vous les détails dans les paragraphes qui suivent.

En effet, l’armée sioniste a mené récemment des frappes sur l’enclave palestinienne. Une dangereuse escalade qui s’ajoute à une série interminable de violations à l’endroit des civiles. Commentant l’offensive aérienne lancée sur la bande de Gaza, le discours du ministre des Affaires étrangères du Royaume chérifien a suscité l’ire de plusieurs Marocains. 

Si vous êtes intéressés d’en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à lire la suite de ce passage du lundi 8 août 2022. Effectivement, Nasser Bourita a publié naguère un communiqué. Cela, au sujet des attaques des forces d’occupation sionistes sur le secteur de Gaza, survenues ce vendredi. Et qui s’est soldée par des morts et de nombreux blessés parmi les Palestiniens.

À travers le document, le responsable n’a pas condamné les crimes commis par les forces de l’occupation. La conduite du ministre a fortement déplu à certains citoyens du Royaume chérifien. Notamment au président de l’Observatoire marocain anti-normalisation. Celui-ci a dénoncé ouvertement « la déclaration scandaleuse » du premier responsable des Affaires étrangères au Maroc.

Le coup de gueule de Ahmed Ouihmane 

Ahmed Ouihmane s’est emparé de sa page Facebook pour réclamer la démission dudit diplomate. Considérant que ce dernier est devenu « plus sioniste que les sionistes ». Dans le même sillage, l’intervenant a souligné que l’homme politique s’est désigné « avocat de l’entité sioniste ». Et ce, lors de la Conférence de l’Union africaine, lorsque l’Algérie et l’Afrique du Sud ont appelé à accréditer l’entité susvisée comme membre observateur à l’UA.

Ainsi, plusieurs Marocains ont rejoint l’appel lancé par le militant anti-normalisation. Ils ont appelé, à leur tour, au limogeage de Nasser Bourita « Quelle honte ! », « Dégagez, s’il vous plaît », lit-on parmi les commentaires.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes