9.9 C
Alger
9.9 C
Alger
mercredi, 28 février 2024
- Publicité -
AccueilFootLe Marocain Ouaddou lynché dans son pays pour avoir défendu l'Algérie contre...

Le Marocain Ouaddou lynché dans son pays pour avoir défendu l’Algérie contre Lekjaa

Publié le

- Publicité -

Foot – Parce qu’il a défendu l’Algérie contre Lekjaa, le Marocain Ouaddou a fait face à une campagne féroce. L’équipe de Dzair Daily vous dévoile davantage d’informations à ce sujet, dans la suite de ce nouveau numéro du lundi 13 mars 2023. 

Les récentes déclarations de l’ancien international marocain, Abdeslam Ouaddou, au sujet de l’Algérie ont provoqué une vague de réactions. En effet, après avoir défendu son pays voisin contre Fouzi Lekjaa, l’ex capitaine des Lions de l’Atlas a été lynché par les Marocains. Tous les détails sont à découvrir dans les quelques lignes qui suivent. 

Au fait, le binational avait exprimé son mécontentement face aux dernières décisions du président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Sachant que ce dirigeant sportif a décidé de priver l’équipe locale de défendre son titre en Algérie et de se retirer du Championnat d’Afrique des nations des moins de 17 ans. 

- Publicité -

Au sujet de la non participation de l’équipe marocaine à une telle compétition, le Marocain Ouaddou s’est exprimé disant que « cela équivaudrait à un crime contre la jeunesse du football marocain ». Ajoutant, par ailleurs, qu’ « il est temps que la CAF retrouve son autorité pour aider à développer le football africain ». Notamment après la décision concernant l’absence du Maroc du tournoi africain des locaux qui s’est déroulé en Algérie.

Campagne féroce contre le Marocain Ouaddou

Des propos qui n’étaient pas au goût des Marocains à travers les différentes plateformes de communication. En effet, certaines pages et sites Internet ont considéré les déclarations d’Abdeslam Ouaddou comme surprenantes. Ce n’est pas tout ! L’ancien joueur a même été accusé de favoriser, à chaque occasion, l’Algérie sur le Royaume chérifien. 

- Publicité -

En revanche, nombreux sont ceux qui ont trouvé les propos de l’ex capitaine des Lions de l’Atlas logiques. D’autant plus que le président de l’instance marocaine a empêché l’équipe locale de défendre son titre. Et ce, après de nombreuses manœuvres qu’elle a menées, sous le prétexte d’un voyage direct en Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -