AccueilPolitiqueGéopolitiqueLe Marocain Abdessamad Nasser répond à la polémique sur l'assassinat d'Algériens

Le Marocain Abdessamad Nasser répond à la polémique sur l’assassinat d’Algériens

Algérie/Maroc – Abdessamad Nasser, journaliste marocain officiant dans l’antenne qatarie Al Jazeera, tente de désamorcer la polémique sur le meurtre des commerçants algériens et prospecteurs mauritaniens née de ses propos très louangeurs envers les drones tueurs qu’utilise le royaume chérifien dans la guerre qui l’oppose aux forces armées sahraouies. 

Les bombardements marocains contre des camionneurs civils empruntant le tronçon routier situé à la frontière entre le Sahara occidental et la Mauritanie continuent de se succéder les uns aux autres. Le tout dans un climat d’impunité absolue et d’effondrement de la loi ainsi que de l’ordre. Des attaques de drones dont sont victimes des transporteurs algériens en plus des convoyeurs mauritaniens et que le Marocain Abdessamad Nasser n’a de cesse de louer. 

La frontière mauritano-saharouie est devenue une véritable route de la mort. Soit depuis la réception par le Maroc d’avions d’attaque téléguidés, que lui a remis son nouvel allié, Israël. Elle s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique de coopération en matière de sécurité et de défense conclu entre les deux parties. 

Une mesure, considérée comme génératrice d’une hécatombe immense, dont se dit en effet « fier » l’une des vedettes de la première chaîne d’informations en continu du monde arabe. Sur son compte Twitter, Abdessamed Nasser a récemment manifesté son « admiration » face aux massacres de civils algériens et mauritaniens. 

Ceux perpétrés par l’armée marocaine au niveau des confins du Sahara occidental. C’est ce que rapporte le quotidien Echorouk. L’information paraît dans sa nouvelle édition du lundi 6 février 2023. Cette sortie choc a ainsi valu au présentateur une pluie de critiques notamment sur les réseaux sociaux. « Indignés », « dégoûtés » et « révoltés », ils étaient nombreux à dézinguer celui « qui respire la haine », soulignaient beaucoup. 

marocain abdessamad nasser algériens

Polémique sur les drones autonomes tueurs : chahuté et critiqué partout, le Marocain Nasser change de discours ! 

Pour répondre aux accusations et éviter un scénario de bannissement du réseau social à l’oiseau bleu, le journaliste a adopté une nouvelle version révisée de son tweet controversé. Il a cette fois-ci nié toute présence de tirs de drones militaires marocains contre des camions civils. 

Il s’agit, selon lui, d’un faux débat créé de toutes pièces. Des propos qui, selon la même source médiatique, contredisent clairement ses pensées et actes antérieurs. Ils se dressent, dit-on en outre, contre la réalité qu’illustre la presse internationale.

« Il n’existe à ce jour aucune source impartiale, ni même la Minurso, qui indiquent que des drones marocains bombardent des cibles civiles sans défense ». C’est ce qu’a donc souligné, hier, Abdessamad Nasser à travers Twitter. Et au même animateur de conclure : « L’armée marocaine protège les frontières du Maroc au moyen d’avions. Son ennemi est connu  ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici