Scoop et People

Maroc : Condamnation de 3 accusés dans l’affaire « Hamza mon bb »

0
Hamza mon bb dounia batma soukaina glamour
S'abonner :

Maroc – Un premier verdict vient d’être rendu par la justice marocaine dans le cadre de l’affaire « Hamza mon bb ». 3 accusés ont été condamnés à de la prison ferme.

Poursuivis en état d’arrestation, la blogueuse Soukaina Jannah, plus connue sous le pseudonyme « Soukaina Glamour », le journaliste Simo Daher, ainsi que Adnane S., propriétaire d’une agence de location de voitures, ont été condamnés à deux (2) ans de prison ferme par le tribunal de première instance de Marrakech; a-t-on appris auprès de sources médiatiques marocaines.

La même instance a par ailleurs condamné les trois accusés dans la sulfureuse affaire « Hamza mon bb » à verser une amende sous forme de dédommagement s’élevant à 100.000 dirhams au profit de partie civile dans cette affaire, précisent les mêmes sources.

Dounia et Ibtissam Batma dans l’attente du verdict

Poursuivies en état de liberté dans la même affaire pour « participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données, atteinte à la vie privée, diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans consentement dans le but de nuire ou de diffamer », la célèbre chanteuse Dounia Batma et sa sœur, Ibtissam sont dans l’attente de leur verdict final qui sera prononcé prochainement par le juge d’instruction près le tribunal de Marrakech. Ce dernier a, rappelons le, décidé de prolonger leur audition.

Bénéficiant d’une liberté provisoire sous caution depuis la révélation du scandale, Dounia et sa sœur ont dû payer une caution s’élevant à pas moins de 800.000 dirhams. Toujours interdites de quitter le territoire marocain, les deux sœurs Batma sont donc appelées à comparaître une nouvelle fois devant la justice marocaine.

Article recommandé :  Maroc : Du nouveau dans le procès de Dounia Batma et sa sœur Ibtissam

Algérie : La BDL va aider le gouvernement à lutter contre le marché noir

Article précédent

Algérie : L’épouse de Anis Rahmani, Souad Azouz réagit à son arrestation

Article suivant

Lire aussi

avatar
  S’abonner  
Notifier de