« Le Maroc a déclaré la guerre à l’Algérie », estime Bengrina 

Algérie – Le président du parti politique islamiste El-Bina, Abdelkader Bengrina s’est prononcé au sujet des déclarations de la diplomatie marocaine à New York, estimant qu’à travers cette démarche, « le Maroc a déclaré la guerre à notre pays ».

En effet, la représentation diplomatique marocaine a adressé une note officielle à tous les pays membres du Mouvement des Non-Alignés. Elle a soutenu à travers ce document un prétendu droit à l’autodétermination du peuple kabyle. Abdelkader Bengrina s’est prononcé à ce sujet, qualifiant que le Maroc a déclaré, de cet acte, la guerre à l’Algérie. C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public ce samedi 17 juillet 2021 sur sa page Facebook.

Effectivement, Abdelkader Bengrina qui n’est autre que le patron du parti politique islamiste El-Bina n’est pas resté muet face à la démarche du Maroc. Le politicien a estimé que cette provocation du représentant du Makhzen est une atteinte à l’Algérie, pays et peuple. Il a interpellé, par la même occasion, les autorités algériennes à adopter une position ferme à cet égard. Il s’agit de ce que mentionne le même communiqué.

Dans le même sillage, Abdelkader Bengrina a appelé tous les citoyens à coopérer et à se tenir aux côtés des institutions de l’État. Il les a appelés à mettre à l’écart les calculs politiques et les divergences de points de vue. Cela, afin de « soutenir les actions civiles, sécuritaires et militaires ». Ainsi que de préserver la souveraineté nationale. C’est toujours ce que soulève la même source.

La représentation marocaine à New York s’en prend à l’intégrité territoriale de l’Algérie

Par ailleurs, le même orateur a jugé que les « pratiques immorales » du Royaume du Maroc deviennent de plus en plus fréquentes. Et ce, depuis la normalisation des relations entre le régime marocain et l’entité sioniste. Il rappelle, par la même occasion, que l’Algérie soutient toutes les causes justes. Et ce, à l’instar de la cause palestinienne et celle du Sahara occidental. Il s’agit toujours des propos du même politicien.

Il faut noter que la représentation marocaine aux États-Unis a distribué une note aux membres du Mouvement des Non-alignés. L’objet du document officiel se résume à ce qu’elle présente comme le « droit à l’autodétermination du peuple kabyle ». Selon la délégation marocaine, « ce dernier a subi la plus longue occupation étrangère ». 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes