AccueilFootMaroc à la CdM 2022 : l'étrange accusation d'un Algérien

Maroc à la CdM 2022 : l’étrange accusation d’un Algérien

Foot – Alors que le Maroc s’apprête à graver un peu plus son nom dans l’histoire de la Coupe du monde (CDM) de la FIFA, Qatar 2022 , un célèbre spécialiste algérien lui impute des actions qui suscitent la controverse sur les réseaux sociaux. Le reste des détails est à découvrir ci-dessous. 

C’est peu dire que la troupe de Regragui réalise une bonne campagne au Qatar. Après avoir tenu tête à la vice-championne en titre et vaincu la Belgique puis le Canada, durant la phase de poules de cette 22e édition du Mondial, elle a fait tomber la Roja, qui figurait pourtant parmi les super favoris. Une équipe du Maroc toujours en lice pour décrocher la CdM 2022 qui ne semble toutefois pas pour autant impressionner un fin connaisseur algérien. 

Visiblement, les Lions de l’Atlas auront beau signer les exploits historiques, ils ne feront pas de l’effet à un certain… Mustapha Maza, ancien joueur du Mouloudia reconverti consultant.

Connu pour son franc-parler et sa liberté de ton contestés, ce dernier écorne une nouvelle fois son image avec une déclaration jugée par beaucoup « inappropriée et méprisable ». Relayée par le média spécialisé Fennec Football, nous la reprenons pour vous dans la suite de cette édition du samedi 10 décembre 2022. 

Qatar 2022 : cette analyse de Maza sur le parcours du Maroc qui ne passe pas ! 

Sur le plateau de « Studio El Mondial », émission consacrée à l’actuelle manifestation footballistique et diffusée sur Elwatania TV, le susdit spécialiste de football a légèrement dérapé en voulant exposer les progrès des Marocains.

« Ce sélectionneur (Walid Regragui) doit beaucoup à Vahid Halilhodžić. N’oublions pas que c’est ce dernier qui a hissé la sélection à la Coupe du monde ! ». C’est ce qu’a en effet déclaré, dans un premier temps, Mustapha Maza, avant de se lancer dans un tout autre discours ponctué de quelques reproches à peine voilées.

« Vahid Halilhodžić a certes beaucoup été aidé par des dispositions avantageuses. Cela puisque le Maroc a disputé tous ses matchs à domicile. Il ne lui manquait plus qu’une chose : le faire au sein du domicile de Lakjaa [président de la FRMF, ndlr] ». Il s’agit là de ce qu’a en outre confié le même locuteur, qui était apparemment d’humeur à chambrer notamment la faîtière du cuir rond marocain.

« On a usurpé la stratégie élaborée par Raouraoua lors de son règne à la tête de la FAF. Cette sélection utilise la même tactique que celle adoptée par l’Algérie en 2017 et avant », a encore enchaîné l’ex-international Dz. Des propos qui ont ainsi suscité leur lot de commentaires négatifs sur le Web.

 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes