AccueilÉconomieAutomobileLes marchés de voitures d’occasion en Algérie de retour avec une certaine...

Les marchés de voitures d’occasion en Algérie de retour avec une certaine baisse des prix

Automobile – Découvrez, à travers cette virée, l’état des lieux ainsi que les prix pratiqués sur les marchés de voitures d’occasion en Algérie. Dzair Daily vous en dit un peu plus à ce sujet, dans ce numéro du dimanche 25 décembre 2022.

Après avoir connu une flambée des prix en raison de la crise qu’a connu le marché automobile en Algérie, le secteur en question connaît une certaine amélioration. Faisant office d’échappatoire pour les citoyens qui optent pour la seconde main, les marchés de voitures d’occasion en Algérie ont repris de plus belle, et ce, avec une certaine baisse des prix.

Effectivement, à défaut de véhicules neufs dans le pays, certains se tournent vers le marché d’occasion. Dans de telles circonstances, le secteur automobile en Algérie a connu un déséquilibre sans précédent. Principalement couronné par une flambée notable des prix des engins à quatre roues. Toutefois, après avoir autorisé l’importation des voitures de moins de 3 ans, certains s’attendent à un chamboulement.

Cela dit, suite à cette décision présidentielle de la reprise de l’activité automobile, certains vendeurs ont refusé de céder leurs voitures à des prix bas. Une situation à laquelle, d’autre, ont accepté de se rediriger vers le marché d’occasion pour dénicher des acheteurs. Mais à la surprise de tous, les prix proposés ont relativement baissé.

Automobile en Algérie : zoom sur les prix des engins d’occasion

En effet, à travers une virée effectuée sur le marché hebdomadaire de seconde main, Bouguerra, le micro du quotidien Ennahar a interrogé les vendeurs de certaines voitures. Dans un reportage mené par l’émission « Toutes Options », le marché des voitures usagées propose, à première vue, un éventail de choix. Prenons l’exemple d’une Volkswagen Polo de l’année 2009, ayant roulé 500.000 km/h, son propriétaire la propose à 135 millions.

Passons maintenant au modèle de la marque Suzuki Swift immatriculé 2008, qui s’élève à 105 millions. Pour un véhicule plus récent, nous avons la Renault Clio 2013, avec zéro retouche et ayant circulé 200.000 km/h qui est estimé à 176 millions. Toutefois, son propriétaire a déclaré qu’il ne céderait pas qu’au-delà de la barre des 200 millions. 

Restant dans les modèles récents, nous avons la Dacia Sandero Stepway 2017 avec 105 km/h au compteur. Son propriétaire a déclaré qu’on lui a proposé la somme de 224 millions. Comme beaucoup d’autres, il souhaite avoir une offre plus significative. Il demande en outre un supplément de 210.000 DZD au prix proposé.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici