Le magazine américain Foreign Policy estime que l’Algérie devient une force diplomatique et énergétique

Politique – Selon le magazine américain Foreign Policy, l’Algérie est en passe de devenir une force diplomatique et énergétique, en méditerranée mais aussi au-delà. Dzair Daily vous donne plus de détails dans la suite de cet article du 20 septembre 2022.

L’Algérie devient une force diplomatique et énergétique, c’est en en tout cas ce qu’indique un rapport publié par le magazine américain Foreign Policy. Le rapport explique les circonstances qui ont conduit à ce retournement de situation et à la montée en force de l’Algérie en Afrique du nord. 

Dans le détail, et selon le magazine américain, plusieurs paramètres ont induit cette montée en puissance de l’Algérie sur la scène africaine et internationale. Dans un premier temps, le conflit entre l’Ukraine et la Russie et la suspension des approvisionnements du gaz russe vers l’Europe a fait recouvrer à l’Algérie une place importante en Méditerranée.

Il faut savoir en effet que depuis le début du conflit, l’Algérie est devenue le troisième fournisseur du continent européen en gaz. Ce dernier a d’ailleurs connu une hausse des prix conséquente. Tous ces événements conjugués profitent à l’Algérie. Elle voit même son influence croître et son statut diplomatique valorisé.

Politique étrangère : la Tunisie s’éloigne du Maroc pour se rapprocher de l’Algérie

C’est dans ce contexte que le président tunisien a reçu récemment le dirigeant du Polisario Brahim Ghali en Tunisie. Ce geste est lourd de sens car il montre que la Tunisie délaisse peu à peu le Maroc pour l’Algérie. Il sied de rappeler que la relation entre la Tunisie et le Maroc a toujours été étroite, mais le choix du président tunisien de privilégier l’Algérie démontre que les rapports de force en Afrique du nord ont bien changé.

La place que prend l’Algérie sur la scène politique mondiale aurait influencé le choix du président tunisien. Ce dernier qui s’est rangé du côté de l’Algérie en recevant le dirigeant du Polisario au forum économique TICAD, abrité par la Tunisie. Il sied de rappeler que l’opinion de l’Algérie diverge de celle du Maroc concernant le Sahara Occidental. Et ce dernier a aussi été la source d’une crise diplomatique entre l’Espagne et l’Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes