AccueilÉconomieImmobilierLPP Algérie : ouverture des inscriptions dans ces wilayas 

LPP Algérie : ouverture des inscriptions dans ces wilayas 

Immobilier – L’entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) a informé les citoyens du lancement des inscriptions pour les logements de type LPP dans plusieurs wilayas d’Algérie. On vous en dit plus ci-dessous. 

Très attendu par les citoyens désireux de se procurer un domicile promotionnel public, les inscriptions pour les logements de type LPP seront bientôt effectives dans certaines wilayas d’Algérie. L’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) a informé les intéressés du début de la réception de leurs demandes.

Il aura ainsi lieu à partir de cette date que nous exposons pour vous dans les paragraphes suivants. Apprenez donc davantage d’informations sur ce sujet dans la suite de ce passage du vendredi 2 décembre 2022 !

En effet, L’ENPI a annoncé le lancement, dès lundi 12 décembre 2022, de la souscription en faveur des citoyens pour l’acquisition d’un logement de haut standing. Ainsi, l’établissement susmentionné invite tous les individus souhaitant se porter candidat à s’inscrire sur le site Web de la société. Nous le mettons à votre disposition pour vous faciliter la tâche.

Immobilier : inscription au LPP via ce lien

Il suffit, alors, de cliquer ici. Notons, par-ailleurs, que l’inscription sera ouverte à partir de 11 heures. Il s’agit, en effet, de ce qu’a indiqué la société immobilière à travers un communiqué rendu public sur sa page Facebook. Mais, quelles sont les wilayas concernées ? Dzair Daily les énumère pour vous juste ci-dessous.

Il convient de noter que le site Internet ouvre dans la wilaya de Mostaganem, Sidi Bel Abbès et Aïn Temouchent. Mais aussi, Tlemcen, Saïda, Béchar, et Tiaret. L’annonce de l’ENPI concerne également Tissemsilt, El-Bayadh, Bordj Bou Arreridj, Relizane. En plus de M’sila, Bouira, Béjaïa, Tizi Ouzou, Annaba et Batna. Ce n’est pas tout !

D’après la même source, il s’agit également des wilayas de Biskra, Jijel, Mila, Skikda et Souk Ahras, Guelma, El Tarf, Tébessa, Constantine, Sétif et Adrar. L’ENPI évoque aussi, dans son communiqué, Laghouat, El Oued, Ghardaïa. Les régions d’Aïn Defla, de Chlef, Djelfa et Médéa sont également concernées par cette annonce, souligne-t-on encore.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes