LPA, AADL, LPP, Prêt Halal : Précisions du ministre du Logement

Algérie – Kamel Nasri, ministre du Logement, a été de passage, hier, dans une émission télévisée de la chaîne d’information Echourouk News, et a fourni des précisions au sujet des formules LPA, AADL, LPP et le Prêt Halal en Algérie.

En effet, le ministre du Logement en Algérie a apporté des précisions sur les diverses formules (LPA, AADL, LPP), et a abordé également le Prêt Halal. Lors de son apparition sur le média audiovisuel, l’invité a survolé l’actualité de l’habitat dans notre pays. Le site web spécialisé, Logement Algérie, a relayé l’information ce lundi. Ci-dessus est présenté le récapitulatif de l’intervention du responsable.

En premier lieu, il importe d’indiquer que le ministre Nasri a évoqué la wilaya sinistrée par les récents tremblements de terre. Ainsi, le membre du gouvernement a annoncé que 200 logements seront distribués à Mila. Les bénéficiaires, a-t-il stipulé, seront les habitants dont les logements ont subi des dégâts. Ce sera fait dans un délai de 20 jours, a-t-il promis à ce niveau.

Puis, le responsable a fait état du retour des entreprises étrangères pour l’achèvement des sites AADL ; et surtout l’aménagement extérieur. L’intervenant a poursuivi en révélant que plus de 70.000 logements AADL ont fait l’objet de distribution. Ceci tout au long du premier trimestre 2019. Il y aura, selon les mêmes propos, accélération de l’exécution des travaux. Dans le même sillage, le ministre a expliqué que le retard résultait de la crise financière de 2014. En outre, a ajouté l’orateur, le choix des sites (AADL) dans la capitale est lié à la rareté des lotissements disponibles.

Toujours dans la formule AADL ; 14.000 logements, lancés le 5 juillet sont, d’après lui, en cours de construction dans la capitale. Par ailleurs, tout souscripteur ayant payé la première tranche recevra son logement. Le ministre l’a affirmé. Il a assuré notamment que les enveloppes financières sont prêtes pour l’achèvement des projets. 

Quid du LPA, LPP et le Prêt Halal ?

Nasri a, de plus, évoqué une coordination de son département avec le ministère de l’Agriculture. Elle est en vigueur pour interdire et empêcher la construction sur des terrains agricoles. D’autre part, ce sont plusieurs milliers de souscripteurs qui ont vu leur exclusion du programme AADL avec le certificat négatif. C’est ce qu’a souligné le membre de l’Exécutif. Il a ajouté aussi que 3 à 6 ans de prison constituent la peine prévue pour toute falsification ; ou fausses déclarations. Que ce soit pour les souscripteurs ou les responsables administratifs.

En ce qui concerne la formule LPA, 130.000 logements sont au programme. Tous les sites ont connu leur lancement. Exception faite de ceux de la capitale à cause des assiettes financières. Quant au LPP, le ministre a dit que ce programme se rapproche de sa fin. Et il existe, en la matière, une possibilité de finaliser les tranches restantes par la voie d’un Prêt Halal (conforme à la loi islamique).

La majorité des demandes de régularisation ; de la loi 08/15 (fixant les règles de mise en conformité des constructions ; et de leur achèvement) ont reçu des avis favorables. En dernier lieu, Kamel Nasri a déclaré la tenue ; d’une large distribution de logements le 20 du mois d’août courant. Une bonne nouvelle donc pour beaucoup d’Algériens candidats à obtenir un logement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes